Algérie - Revue de Presse

Blida



Un documentaire sur la ville Les Causeries » de la librairie Mauguin à Blida ont eu la primauté de la projection du nouveau documentaire de Abdenour Zahzah, Sous le soleil, le plomb, traitant de la ville de Blida sous l?angle de l?évolution de la plus que centenaire imprimerie Mauguin. L?auteur d?un documentaire sur Frantz Fanon en collaboration avec le professeur Ridouh reprend donc sa caméra pour « serrer » de près des rues, des terrasses, des places des ruelles - surtout - en parallèle avec le métier du livre, l?itinéraire de Chantal Lefèvre, gérante de la librairie et de l?imprimerie Mauguin et qui avait fait un choix en 1994, celui de revenir en Algérie, au moment où des Algériens fuyaient le pays. Elle aura le mérite de remettre sur les rails l?entreprise, de la moderniser et de lui ouvrir d?autres perspectives avec Les éditions du Tell dont la responsabilité incombe à son frère François. Sous le soleil, le plomb est un titre lui-même à options : plomb du soleil, plomb des caractères d?imprimerie, plomb des années noires de cette ville qui se voulait riante à sa création. Zahzah fera ressortir, en 52 minutes, pour cela les témoignages de Théophile Gauthier, d?Eugène Fromentin, mais n?omettra pas le constat amer de Jean Daniel, natif de la ville et qui aura un jugement sévère sur la région. Bercées par les bruits des machines d?imprimerie, la musique et les paroles de Sid Ahmed Benarbia, les cris débordant de vie des enfants dans les jardins, les bourdonnements de la vie dans les rues marchandes et les couleurs vives, les ouverture et fermeture du documentaire par l?andalou Farid Khodja n?atténueront point cette impression de culpabilité qu?ont eu à ressentir les premiers téléspectateurs du documentaire monté en France sur des fonds étrangers. Les amoureux de la ville en voudront sûrement à Zahzah de leur avoir dévoilé la face hideuse de leur localité ressemblant plus à un hameau.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)