Algérie

13 blessés dans la vente des billets Finale de Coupe d'Algérie de football

13 blessés dans la vente des billets Finale de Coupe d'Algérie de football
Par Abdelghani Aïchoun
L'opération des ventes de billets du match MCA ' USMA de la finale de la Coupe d'Algérie de football, prévu ce mercredi à 16 h, qui a eu lieu hier au stade 5-Juillet, ne s'est pas déroulée sans incidents, comme promis par les organisateurs.
En effet, selon un bilan de la Protection civile, les heurts entre supporters et éléments des Services de sécurité ont fait 13 blessés, dont deux policiers. Les jeunes qui s'en sont pris aux forces de l'ordre se comptent parmi ceux qui n'ont pu se procurer un ticket pour cette rencontre.
Entamée peu après 8 h du matin, l'opération de vente des billets, dont le coût est de 300 dinars, n'a duré finalement que deux heures. La totalité des quotas mis en vente ont été écoulés. Et c'est à ce moment là, lorsque les employés du stade ont fermé les guichets, que ces échauffourées se sont déclenchées. Seulement, quelques incidents ont eu lieu déjà avant la fin de l'opération. Des jeunes ont affirmé qu'ils se sont fait agresser devant le stade. D'autres se sont imposés en usant d'armes blanches. En tous cas, ce qui a provoqué l'ire des supporters présents c'est le fait que bon nombre de billets vendus ont atterri entre les mains de spéculateurs qui les proposent à des prix très élevés au marché noir. Selon certains témoignages sur place, des tickets leur ont été proposés à des prix atteignant les 1 200, voire
1 500 dinars. Le prix pourrait même augmenter d'ici mercredi prochain. Il était d'ailleurs clair que la vente des billets de cette finale provoquerait de telles échauffourées. Un scénario qui se reproduit, maintenant, à chaque événement footballistique d'envergure. Et ce n'est pas propre au stade 5-Juillet. Des incidents similaires ont eu lieu au stade de Blida à l'occasion d'un match de la sélection nationale. Néanmoins, le fait qu'au niveau du complexe Mohamed-Boudiaf il y ait beaucoup plus de guichets, aurait pu être un atout pour une bonne organisation.
En somme, si ce n'est l'intervention des forces de l'ordre, les choses auraient pu empirer, notamment pour le personnel du stade. Maintenant, certains supporters espèrent que ce n'est pas la totalité des tickets qui a été mise en vente. Les dirigeants Usmistes avaient saisi le directeur du complexe pour l'achat de leur quote-part qui devait être écoulée au stade de Bologhine. Seulement, les responsables du stade avaient indiqué, dès le départ, que tous les 50 000 billets seront mis en vente au niveau de leurs guichets. Donc, il y a fort à parier que la totalité de ces fameux sésames a été écoulée hier.
A. A.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)