Algérie

Biskra Le nouveau maire prend fonction

Tenue au 4e étagedu siège de l'APC, la cérémonie d'installation dunouveau maire de la ville de Biskra aura regroupé le wali, M. Saâd Agoudjil, le chef de daïra, M.Ali Melki, les autorités civiles et militaires etl'ensemble des candidats élus aux locales. Le nouveau maire, marié, père defamille, assure ses activités professionnelles dans le privé. Issu du scrutindu 29 novembre, M. Kelatma Ahmed est militant du FLN,parti majoritaire aux locales de 2007. Le nouveau magistrat de la ville, entamerason mandat aux côtés des autres formations politiques qui ont, rappelons-leobtenu, lors de ces locales, 6 sièges au FLN, 5 au RND, 5 au PT, 3 au MHS, 2 auFNA, 2 à la coalition «Nahdha-Islah». Dans sonintervention le wali de Biskra a vivement préconisé aux nouveaux élus de s'unirdans cette diversité partisane et d'oeuvrer sous la bannière du seul parti «leparti du développement de la commune de Biskra».L'intervenant arappelé aux futurs locataires de l'APC que «lacommune de Biskra a bénéficié, durant les trois dernières années, de près de 56milliards», pour assurer les travaux encore en cours. «Pour démarrer votremandat vous avez encore 30 milliards en caisse, dira le wali, commencez àtravailler et le budget complémentaire vous parviendra à partir de juin».Avant de clore lacérémonie, le wali remerciera le maire sortant, qui «en dépit des dissensionsinternes a mené son mandat à terme».Ce dernier poursa part fera son mea-culpa pour «avoir passé une grande partie de son mandat àtenter de régler des problèmes internes et spécifiquement politiques audétriment du développement de la ville». Le nouveau maire, M. Kelatma, pour sa part, qui paraît suffisamment abreuvé auxproblèmes vécus par son prédécesseur, aura des propos rassembleurs et dira: «servirle peuple et répondre aux aspirations de nos concitoyens sont une lourdemission que je ne pourrai assumer seul. Je demande l'aide de tous, car je veuxêtre le maire de tous les Biskris».Après cettecérémonie le wali de Biskra procédera, aujourd'hui, samedi, à l'installation dela nouvelle assemblée de wilaya (APW) qui est revenue au FLN.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)