Algérie - Revue de Presse

Bir Mourad Raïs



La cité oubliée L?APC de Bir Mourad Raïs a pris la bonne initiative de lancer des travaux de modernisation du quartier Les Vergers, tout en omettant malheureusement d?inscrire dans ses objectifs la cité El Mahdia qui en fait pourtant partie intégrante. Cette cité, constituée d?une cinquantaine de logements et de locaux commerciaux construits dans le cadre d?une coopérative immobilière ainsi que d?un certain nombre de villas privées, ne dispose à ce jour d?aucune des commodités collectives de la vie urbaine : il n?y a pas de trottoirs, la route n?est pas goudronnée et l?éclairage public fréquemment défectueux ne fonctionne pas depuis plus d?une semaine. Les résidents, auxquels on ne s?intéresse qu?à la veille des rendez-vous électoraux, se demandent pourquoi l?APC de Bir Mourad Raïs les exclut des travaux de modernisation (goudronnage des trottoirs et des routes) qui s?arrêtent curieusement à l?entrée de la cité El Mahdia qui se situe pourtant sur le prolongement de l?avenue centrale du quartier Les Vergers. Si elle venait à être goudronnée la route de la cité en question donnerait d?avantage d?envergure à cette avenue qui commencerait du haut de la rue Mohamed Boussaïd et qui se terminerait à la fin de la cité El Mahdia. L?APC de Bir Mourad Raïs obtiendrait ainsi un excellent résultat en matière d?urbanisme. Les citoyens concernés viennent d?adresser une pétition au président et au secrétaire général de l?APC de Bir Mourad Raïs auprès desquels ils espèrent trouver une écoute favorable, d?autant plus que la satisfaction de leur requête est dans l?intérêt général.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)