Algérie

Bientôt un lifting pour des immeubles du centre-ville


Des responsablesde la wilaya en compagnie des représentants de la commune d'Oran ont passé enrevue, samedi matin, tous les environs immédiats de la place du premiernovembre, en perspective d'une opération de traitement de certains édifices etimmeubles, apprend-on auprès de sources proches de l'APC d'Oran.En premier lieu,ce sont deux immeubles en ruine, l'un mitoyen au siège de l'association pour lapromotion de la chanson oranaise (APICO) et l'autre à proximité du théâtrerégional qui ont été ciblés. Le premier édifice se situe en plein centre etconstitue, selon nos sources, un véritable casse-tête à chaque visiteprésidentielle, obligeant les responsables à recourir à son «camouflage». Nosinterlocuteurs signalent qu'une décision sera prise, cette semaine, lors d'uneréunion conjointe, pour décider du sort de de ces deux immeubles. Une situationsimilaire est constatée au niveau de Sidi El-Houari, plus précisément au niveaude la place Kléber où, là aussi, les responsables sont obligés de recourir auxmêmes procédés pour cacher la façade de deux immeubles en ruine. Sur ce pointprécis, notre source souligne qu'un des deux immeubles sera, en principe, prisen charge dans le cadre du projet «Archimed», alors que pour le secondimmeuble, il faudrait d'abord régler un problème d'ordre juridique, puisque unepartie de l'immeuble appartient à des locataires et une seconde à l'Etat. Ils'agit, en fait, de décider, soit de donner des compensations pour lespropriétaires et prendre en charge la réhabilitation totale de l'immeuble parles services concernés, soit de céder les parts aux propriétaires qui peuventainsi récupérer l'assiette et reconstruire. Pour revenir au traitement de laplace du premier novembre, outre la poursuite du sablage des façades, l'hôtelde ville, le théâtre régional d'Oran subira aussi un profond lifting avec, enprincipe, le traitement de sa façade. La même opération est prévue pour lastèle de l'Emir Abdelkader et le jet d'eau. Pour prendre les décisions quis'imposent et entamer dans les plus brefs délais les travaux, une réunionregroupant l'ensemble des services concernés et les responsables de la wilayaest prévue dans les tous prochains jours.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)