Algérie - A la une

Belkhadem : Le Maghreb a perdu du temps


Belkhadem : Le Maghreb a perdu du temps
Expression d'une réelle conviction ou esbroufe d'un politicien, Abdelaziz Belkhadem a affirmé hier que la décision des dissidents du FLN de présenter des listes indépendantes aux prochaines législatives ne fragilisera pas le vieux parti: «Le FLN a la carapace dure», a-t-il ironisé hier sur les ondes de la chaîne Trois en rappelant que ce n'est pas la première fois que son parti essuie ce genre de revers, sans doute en référence à la mémorable équipée de Ali Benflis lors des présidentielles de 2004 et des mouvements de colère des jeunes militants, nés de la confection des listes de candidatures aux législatives de 2007. Et l'annonce faite, il y a quelques jours, par le porte-parole du Mouvement des redresseurs, Mohamed Seghir Kara, de l'achèvement de la moitié des listes électorales dans 41 Mouhafadhas, ne semble pas émouvoir l'actuel SG du FLN qui a affirmé que «Cela n'effritera pas le corps électoral du FLN».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)