Algérie

Béchar: Un trafic de devises et de pièces d'or à la barre

Le vingt-trois mai courant s'ouvrira la deuxième session du tribunal criminel près la cour de Bechar. Trente et une affaires sont inscrites à l'ordre du jour de cette instance. Comme pour la première session, une affaire défraie la chronique ces derniers temps à Bechar où plusieurs personnes sont impliquées et qui se rapporte à une affaire de trafic de devises en provenance du Maroc (fausses coupures d'euros) échangées contre des pièces d'or et qui est programmée pour le 03 juin. Durant quinze jours seront également jugées de graves affaires d'association de malfaiteurs, séquestration de mineurs avec violence, crime avec préméditation (l'accusé n'est autre que le frère de la victime), faux et usage de faux, attentat à la pudeur sur mineur de moins de 16 ans, contrebande et trafic portant atteinte à l'économie nationale et enfin trafic de fausse monnaie et vente de drogue. Notons que dix-huit affaires ont été traitées par le tribunal criminel au cours de sa première session d'hiver.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)