Algérie

Béchar : Les services de cancérologie et cardiologie dépourvus de spécialistes

Les services de cancérologie et cardiologie à l'hôpital Tourabi Boudjemâa (240 Lits) sont dépourvus de spécialistes depuis plusieurs mois. Éprouvant des difficultés à se faire consulter pour des problèmes cardio-vasculaires à l'hôpital, certains patients nous informent que les consultations médicales se font uniquement deux jours par mois par un cardiologue conventionné avec l'établissement hospitalier et qui arrive du Nord. La situation est identique pour le service de cancérologie. Des malades se déplacent même de la wilaya d'Adrar à Bechar pour une hypothétique consultation pour ces pathologies lourdes, affirme-t-on. Les malades ne manquent pas de relever le problème de l'instabilité des spécialistes qui continue à se poser avec acuité depuis de nombreuses années.La raison essentielle de la pénurie de spécialistes est éminemment d'ordre salarial. Interrogé à ce sujet, un médecin généraliste installé en ville estime pour sa part que la motivation salariale est au c'ur de l'instabilité chronique des spécialistes. « 45.000 DA par mois est un salaire dérisoire pour retenir un spécialiste dans la région du Sud », a-t-il indiqué.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)