Algérie

Baghdad met Ankara en garde VIOLATION DU TERRITOIRE DE L'IRAK

Baghdad met Ankara en garde VIOLATION DU TERRITOIRE DE L'IRAK
L'Irak a mis en garde hier son voisin turc contre toute nouvelle «violation» de son territoire ou de son espace aérien, et a décidé de porter plainte devant le Conseil de sécurité de l'ONU. «Nous mettons en garde la Turquie contre toute violation de l'espace aérien ou du territoire irakiens», a indiqué le porte-parole du gouvernement Ali Dabbagh dans un communiqué, à l'issue d'une réunion du cabinet. «Le gouvernement a demandé au ministre des Affaires étrangères de porter plainte devant le Conseil de sécurité», a-t-il ajouté. A plusieurs reprises ces derniers mois, des avions de combat turcs ont procédé à des raids contre des rebelles kurdes dans la région autonome du Kurdistan irakien, dans le nord du pays. De manière générale, les relations turco-irakiennes ont connu un sérieux coup de froid depuis décembre dernier. La Turquie a refusé d'extrader le vice-président irakien, Tarek al-Hachémi, qui s'y est réfugié alors qu'il est accusé d'avoir fomenté des assassinats. Il est jugé actuellement par contumace devant un tribunal de Baghdad. Et, dernière épisode en date: dimanche, Baghdad a sommé Ankara de ne plus accepter les exportations de pétrole du Kurdistan irakien, les qualifiant d' «illégales». Le pétrole est au centre d'un conflit entre Baghdad et le Kurdistan, région autonome.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)