Algérie

Augmentation de 2,3% des prix en 2015

Augmentation de 2,3% des prix en 2015
Les prix à la production industrielle du secteur public national, hors hydrocarbures, a enregistré une hausse de 2,3% en 2015 par rapport à 2014, a appris l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS). L'indice des prix à la production industrielle mesure l'évolution des prix des biens industriels (prix sortie d'usine) vendus sur le marché intérieur exceptés les produits importés et ceux destinés à l'export. En 2015, les prix des industries manufacturières publiques ont évolué de 1,4% par rapport à 2014, selon les données provisoires de l'Office. La quasi-totalité des secteurs ont connu des augmentations, mais légères pour la plupart, de leurs prix au cours de l'année précédente 2015 par rapport à 2014, à l'exception du secteur de l'énergie qui a enregistré une très légère baisse de 0,1%. La hausse la plus importante a été enregistrée par l'industrie des mines et carrières dont les prix ont augmenté de près de 29% entre janvier et décembre 2015. Cette importante augmentation a été engendrée par l'évolution de 30,5% des prix d'extraction du phosphate en 2015 et de 3,1% de ceux d'extraction de la pierre, de l'argile et du sable alors que les prix d'extraction du sel et des matières minérales se sont stabilisés et ceux d'extraction du minerai de fer ont baissé de 2,6%. Les industries diverses ont vu leurs prix croître de 2,8% durant l'année précédente et ceux des industries agroalimentaires, tabac et allumettes, ont affiché une hausse de 1,7%. Dans cette dernière filière, ce sont les prix de l'industrie des tabacs manufacturiers et allumettes qui ont progressé de 7,2% contre 0,6% et 0,4% pour, respectivement, la fabrication des produits alimentaires à base d'animaux. Les prix de produits des autres branches (industrie du sucre, fabrication de boissons, fabrication de conserves de fruits et légumes) se sont stabilisés en 2015, excepté l'industrie du lait qui a affiché une baisse de 0,3%. Entre janvier et décembre 2015, les prix des matériaux de construction, céramique et verre fabriqués par les entreprises étatiques, ont enregistré une croissance de 1,6%, engendrée par la hausse de 2,5% des prix de fabrication des liants hydrauliques alors que l'ensemble des prix des autres matériaux n'a pas changé. De même, les prix dans les industries sidérurgiques, métallurgiques, mécaniques, électriques et électroniques ont connu une petite augmentation de 1,5% en 2015, selon l'ONS. De leur côté, les prix de l'industrie du textile, bonneterie et confection ainsi que de l'industrie du bois, liège et papier pour impression ont marqué, chacun, une très petite hausse de 0,7% contre +0,3% pour l'industrie des cuirs et chaussures. Le secteur public industriel en Algérie compte 390 filiales (de 12 groupes) et entreprises, réparties en 11 secteurs et 50 branches d'activité, rappelle-t-on. L'enquête de l'ONS intègre l'ensemble de ces entreprises avec les 231 produits inscrits à la nomenclature nationale des produits et des activités industrielles.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)