Algérie

Ath Ouacifs retrouve ses enfants

Ath Ouacifs retrouve ses enfants
L'initiative du HCA est à la fois inédite et méritoire. Jusque-là, le Haut-Commissariat à l'amazighité se manifestait à travers, surtout, la tenue de colloques ou l'organisation de sorties sur le terrain auprès des populations amazighophones disséminées à travers le pays. Depuis la nomination à sa tête de Assad, ce dernier veut redéployer l'institution en favorisant des rencontres de proximité. En ce mois de Ramadhan, où les veillées sont propices aux rencontres et à l'échange, le HCA organise dans la commune des Ouacifs pour la première fois une soirée littéraire. Elle aura lieu ce soir à partir de 22h au centre de formation professionnelle de la ville distante d'une quarantaine de kilomètres de Tizi Ouzou et nichée au pied du Djurdjura. Cette région est connue pour avoir enfanté de nombreux artistes et poètes, dont Ben Mohamed qui sera l'invité d'honneur de la soirée, Mohamed Benhanafi ou Si El Hocine Ouarab. Ce médersien, parfait bilingue, depuis la fin des années 1940 jusqu'à sa disparition, fut un des producteurs d'émissions les plus appréciées sur la Chaîne II. Le premier est connu surtout pour avoir écrit les paroles de l'immortel « Avava Inouva ». Sa poésie a été également chantée par de nombreux artistes (Nouara, Sersour Amar, Matoub....). En partenariat avec l'association culturelle « Taltat », la soirée sera rehaussée par la présence de chanteurs de la région aussi connus que Hacene Abbasi qui fut très apprécié dans les années 1970, et Slimane Chabi réputé pour ses chansons humoristiques. Belkacem Hadjadj dont Ben Mohamed avait signé le dialogue du dernier film relatant la résistance de Fatma Nsoumeur retrouvera les siens. Selon un communiqué du HCA, « outre le florilège de la poésie chantée de Ben Mohamed, la programmation se décline par des chants polyphoniques sous la direction de Merzouk Lachemout, un accompagnement musical de Djamel Kaloun et Mohamed Abbachi, une lecture croisée de la jeune poétesse Lynda Koudache, le tout animé par un duo talentueux Slimane Belharat et Nour-Eddine Aït Slimane. Une belle rencontre en perspective dans une localité sevrée d'activités.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)