Algérie

Assurer la qualification à l'aller

Assurer la qualification à l'aller
Le MC Oran et le CS Constantine joueront avec les mêmes ambitions aujourd'hui lors des matches aller des 8es de finale de la coupe de la confédération africaine de football face à respectivement le KAC Marrakech (Maroc) et El Makassa (Egypte). Après avoir disposé des Ivoiriens de Gagnoa lors du tour précédent (2-0, 2-2), les Oranais, qui ont retrouvé l'ambiance de la compétition africaine, joueront leur va-tout pour enregistrer une victoire rassurante et éviter d'encaisser, avant la seconde manche prévue au Maroc.Face au club phare de Marrakech, les hommes de Fouad Bouali doivent laisser l'hésitation de côté pour prendre le dessus sur des visiteurs, qu'on le veuille ou non, auront l'avantage de jouer le match retour chez eux. Certainement, le moral des Rouge et Blanc est au beau fixe, après le point précieux ramené de Béchar face à la JS Saoura. Un résultat positif qui a donné un second souffle aux coéquipiers de l'expérimenté Lemouchia, qui ont préparé le derby maghrébin dans la sérénité. Côté marocain, les visiteurs sont venus à Oran pour tenter de se rebiffer, après leur dernier revers en championnat face à l'Olympique Khouribga (2-1). 13e position dans leur championnat avec seulement 22 points, les poulains de l'entraîneur Hassan Benabicha veulent reconquérir le titre africain gagné en 1996. Ceci dit, ils doivent passer le cap du MCO, qui n'est pas prêt à laisser filer une nouvelle opportunité de réaliser le rêve de l'Oranie de gagner la première coupe africaine des clubs. A signaler que le match retour aura lieu le 20 avril à 20h. Pour mieux préparer la seconde confrontation, la direction oranaise a choisi de se rendre à Marrakech le dimanche 17 du mois en cours.Les Constantinois veulent refaire le coup de NassarawaMontrant une force de caractère incroyable lors du match retour du tour précédent face aux Nigérians de Nassarawa, le CS Constantine veut refaire le même scénario en enregistrant un score large cette fois-ci en match aller face aux Egyptiens de Misr El Maqassa ce soir au stade Hamlaoui. Habitués de voir le Ahly, le Zamalek, Enppi ou Harass El Houdoud affronter les clubs algériens, les Constantinois auront aujourd'hui affaire à un club inconnu au bataillon, mais qui n'est pas venu à Constantine pour limiter les dégâts. La détermination de l'adversaire ne sera pas le seul paramètre qui compliquera le match pour le représentant algérien, vu que le CSC sera privé d'au moins deux de ses attaquants. Il s'agit de Messadia Ahmed, alors que la présence du buteur maison Hamza Boulemdais est incertaine. D'ailleurs, le joueur ne s'est pas complètement remis de sa blessure. N'ayant pas beaucoup de solutions, Gomez comptera à 99 % sur le duo Voavy-Koné pour faire trembler plusieurs fois les filets égyptiens. Il est certainement réjoui par rapport au retour de Bahri qui, rappelons-le, souffrait d'une blessure au niveau du genou. Mais le défenseur constantinois a repris les entraînements mercredi dernier.A ce trio s'ajoute la disponibilité de Mourad Meghni. Malgré sa blessure, l'ex-international a prouvé qu'il n'est pas encore fini et qu'on peut compter sur lui. D'ailleurs, son joli but inscrit face à Nassarawa a été le tournant décisif de la qualification en huitièmes. En somme, le club de la ville du Vieux rocher devra offrir un nouveau sursaut d'orgueil à son magnifique public, qui commence déjà à rêver du premier sacre africain. A rappeler qu'en cas de qualification, le CSC jouera un 8e de finale bis en présence des clubs éliminés des 8es de finale de la Champions league africaine.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)