Algérie

Assainissement du secteur du tourisme à Oran

Le cas de 10 agences soumis au ministère Au terme de l’enquête que ses services ont effectuée auprès de 50 agences de tourisme, la direction du Tourisme de la wilaya d’Oran a soumis les dossiers de 10 d’entre elles à sa tutelle pour diverses infractions et carences. On fait remarquer qu’il a été découvert que certaines de ces agences ne répondent pas aux conditions fixées par la réglementation, dont l’absence des attestations prouvant leur expérience dans le domaine du tourisme et la falsification de documents. A l’occasion de cette même enquête, on a aussi relevé l’existence dans le secteur, d’opérateurs sans aucun rapport avec le tourisme. C’est, assure-t-on encore, grâce au travail de coordination effectué pendant deux mois par ses agents que la direction du tourisme de wilaya a pu se rendre compte de l’existence des 10 agences dont elle a porté les dossiers devant sa tutelle. Au cours de leurs prospections, les agents ont relevé plusieurs carences. Parmi ces dernières, certaines sont relatives à la superficie de certaines agences de tourisme qui ne doit pas être inférieure à 30 mètres carrés. Il a de même été constaté que des agences n’avaient pas présenté les certificats justifiant de leur expérience dans le domaine ou, à défaut, le document prouvant que le patron de l’agence considérée a effectivement suivi un stage de formation en la matière ou qu’il est inscrit auprès d’une école spécialisée ou d’une autre agence activant dans le secteur et qui est habilitée à délivrer un certificat faisant foi de cette situation. D’autre part, on fait remarquer que les services de la direction du tourisme ont découvert que les personnels de ces agences ne sont pas assurés et qu’ils avaient fait des déclarations mensongères concernant leur expérience. A ce sujet, les services de la direction du tourisme précisent que le certificat de formation et de stage demeure soumis à la production d’une attestation d’assurance. Lors de leur enquête, les agents de la direction du tourisme ont relevé que ces dispositions ne sont respectées et que ces personnels ne sont pas déclarés auprès des caisses d’assurance sociale. Les demandes d’agrément de nouvelles agences de tourisme connaissant une forte augmentation, la direction du tourisme a décidé d’intensifier ses contrôles. A ce propos, on assure que 50 demandes d’agrément ont été déposées auprès du département du tourisme. Parmi les autres résultats auxquels ont abouti les enquêteurs de la direction de wilaya, la décision de fermer depuis 2002, 16 agences de tourisme pour diverses infractions et dépassements. Parmi les carences reprochées aux agences sanctionnées, le désordre qui les caractérisait, l’absence d’une prise en charge effective du touriste et la spéculation sur les frais des visas à l’occasion de la OMRA. Sifi F.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)