Algérie

ASO : Les Chelifiens concentrés à Tunis

ASO : Les Chelifiens concentrés à Tunis
Zaouche : «Il ne faut rien laisser au hasard»
Après plus d'une heure de vol, la délégation de l'ASO Chlef est arrivée au tarmac de l'aéroport de Carthage aux environs de 18h30. A leur arrivée, les coéquipiers du capitaine Samir Zaoui ont trouvé toutes les facilités à passer la PAF et rejoindre par là même leur quartier général puisque la direction de l'ES Tunis a mis à leur disposition une voiture et un autocar de luxe qui les a conduits à l'hôtel El Mouradi de Gammart.
Belhout à l'accueil
L'entraîneur, Rachid Belhout, qui est arrivé à Tunis une journée avant la délégation a été à l'accueil de ses joueurs hier à l'hôtel El Mouradi. Le technicien de l'ASO a laissé ses éléments se reposer dans la réception avant de leur communiquer le programme de travail avant ce grand match face à l'Espérance de Tunis.
Les Chelifiens affûtent leurs armes à Tunis
Arrivés avant-hier en fin d'après-midi à Tunis, les coéquipiers de Samir Zaoui ont entamé la dernière ligne droite de préparation pour ce rendez-vous contre l'ES Tunis au stade Radès, prévu vendredi prochain. L'entraîneur Rachid Belhout, qui a communiqué le programme de la préparation spécifique à ses poulains avant-hier, a commencé l'application de son plan d'action par une première séance de travail, laquelle a eu lieu le matin au bord de la mer. Une séance consacrée beaucoup plus au décrassage qu'à autre chose. L'entraîneur a voulu commencer tout doucement, sachant que le groupe n'a livré aucune séance d'entraînement depuis trois jours. Il faut dire que la séance très spéciale dans son genre a eu pour effet de créer une ambiance familiale au sein du groupe. Cela a permis à Belhout de varier le travail en demandant d'abord aux joueurs de consacrer 20 minutes de footing avant de les inciter à faire quelques exercices les pieds dans l'eau. En revanche, la séance de l'après-midi s'est déroulée au stade d'El Menzeh, durant laquelle l'entraîneur a décidé de consacrer son travail sur l'aspect technico-tactique pour mettre en place son plan d'action afin de surprendre le champion en titre de la Tunisie.
Bentocha et Ali Hadji se sont entraînés avec le groupe
Parmi les points positifs à relever au cours de cette première séance d'entraînement effectuée du côté de Tunis, c'était la présence de l'attaquant Ali Hadji et le milieu de terrain Bentocha. Les deux joueurs, dont on appréhendait leur état de santé, ont pris part le plus normalement du monde à cette séance d'entraînement qui s'est déroulée au bord de la mer. Les pronostics quant à leur participation à ce deuxième match des tours de poules de la Ligue des champions d'Afrique restent intacts.
Saïdoune pressenti à la place de Bentocha
Les critiques essuyées lors de la dernière défaite concédée à domicile contre l'Etoile du Sahel devront pousser l'entraîneur chélifien Rachid Belhout à apporter certains changements dans son onze. Il est fort possible de voir le jeune Saïdoune titularisé à la place de Bentoucha blessé. Le joueur a montré de belles dispositions depuis le début de la préparation, notamment lors du regroupement effectué à Ifrane. L'ex-milieu de l'USMA s'est illustré également lors de la dernière rencontre amicale disputée par son équipe contre l'USMH à Aïn Témouchent. Un rendement qui n'est pas passé inaperçu pour son entraîneur, qui est en train de le préparer psychologiquement pour jouer dans les plus brefs délais. L'ancien capitaine de l'équipe nationale Espoirs devra être la surprise de Belhout pour cette rencontre pour le compte de la deuxième journée de la phase des poules de la Ligue des Champions. Amine Saïdoune ne veut pas rater l'occasion de convaincre son entraîneur et s'imposer comme une pièce importante en ce début de la saison.
Zaouche : «Il ne faut rien laisser au hasard»
Pouvez-vous nous informer sur votre blessure '
Ce n'est pas vraiment une blessure. Lorsqu'on s'amusait sur la plage, j'ai reçu quelques grains de sable dans l''il et ça m'a fait mal. Le médecin qui m'a examiné m'a rassuré. Je dois reprendre les entraînements dans l'après-midi sans aucun problème.
Etes-vous prêt pour le match contre l'Espérance de Tunisie '
Absolument, il faut prendre les choses au sérieux et ne laisser rien au hasard. On a bien récupéré et préparé notre match, nous n'avons aucune excuse en cas d'échec. Le groupe a une grande envie de gagner et de se rattraper après le mauvais match qu'on a fait devant notre public contre l'Etoile du Sahel.
Mais ce sera une mission difficile contre une équipe de l'envergure de l'Espérance qui jouera sur son terrain...
C'est le détenteur de la Ligue des champions et personne ne peut ignorer sa supériorité et qui s'apprête à participer à la Coupe du monde des clubs. C'est une équipe qui a des moyens importants. Mais sur le terrain, on sera 11 contre 11, et j'espère qu'on rentrera bien dans le match, contrairement à notre rencontre contre l'ESS où nous avons réagi tardivement.
Etes-vous prêt personnellement à jouer ce match '
Comme vous le savez, je suis un joueur polyvalent et l'entraîneur peut compter sur moi dans le poste qu'il souhaite même sur le flanc droit. J'ai dit à plusieurs reprises que je peux jouer dans ce registre, même si je suis plus à l'aise au milieu du terrain.
Ne pensez-vous pas que vos chances de qualification s'amenuiseraient en cas d'un autre échec '
Je crois que le groupe est conscient de la situation, même si on veut gagner pour d'autres considérations et non pas pour garder seulement nos chances intactes. Comme l'Espérance est capable de nous battre sur son terrain et devant son public, il est aussi possible de pouvoir les surprendre.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)