Algérie

Asnouni Belmekki rompt le silence


Asnouni Belmekki rompt le silence Une agitation est née suite au fax émanant de la FAF de surseoir au démarrage du championnat de la Régionale 3, à trois groupes de dix clubs. Cette décision a grandement fragilisé la LRF Saïda et surpris les pensionnaires de ce palier et n’a pas manqué de faire grincer des dents ces derniers. Afin de connaître l’avis de M. Asnouni Belmekki, membre du bureau fédéral de la FAF et président de la commission de ligues sur ce qui convient d’appeler l’affaire «Régionale 3 LRF Saïda», nous nous sommes rapproché de l’intéressé afin de connaître son avis sur la question surtout qu’aux dires des «responsables» de la Ligue régionale de Saïda, il serait à l’origine de la décision FAF refusant les propositions de ladite ligue. M. Asnouni rejette tout dans cette accusation, dans la forme, et se dit solidaire de toutes décisions prises par la Fédération.La réponse du Cheïkh Amara, seul responsable de la Ligue régionale, ne semble pas le satisfaire et lui donne plutôt l’impression que cette structure est bicéphale et précise : «Avec trois groupes, celui-ci, à mon avis, ne sert pas le développement dans la région. Les systèmes de compétitions actuels étant ce qu’ils sont, il y a lieu de les appliquer avec leur limite et faire des propositions en début de saison à la FAF, les quatre modalités d’accession et de rétrogradation à appliquer la saison suivante afin que le lecteur ne soit par leurré, il y a lieu d’apporter des éclaircissements sur les groupes de la Régionale 3 dans d’autres régions». A) Ligue régionale de Annaba Cette Ligue a appliqué la réglementation et ses propositions de début de saison 2005/2006. 1) Elle a fait rétrograder les clubs classés derniers et les clubs en forfait. 2) A fait accéder les seuls champions de R 3 en R 2. 3) A fait accéder les seuls champions de wilaya en R 3. 4) Le nombre de clubs engagés étant de 23, elle a obtenu l’accord pour organiser un championnat de deux groupes (12+11). B) Ligue régionale de Blida Cette ligue a trois groupes totalisant 42 clubs répartis en trois poules de 16+14+12. Il y a lieu de revoir la composante des groupes de la saison écoulée pour s’apercevoir que le nombre de clubs n’a pas changé et qu’il y a une infime recomposition qui a consisté à confectionner un groupe de 12 en remplacement de celui de 13. C) Ligue régionale de Ouargla Cette ligue, au vu de l’étendue des distances, a l’accord de la Fédération de «déléguer» ses championnats R 3 aux ligues de wilaya d’Illizi et Tamanrasset. Cette permission existe depuis plus de deux saisons. Enfin, pour terminer et tout en remerciant votre journal «La voix de l’Oranie», j’aimerais voir votre rubrique apporter la précision à ses lecteurs sur l’article en question et particulièrement l’affaire «IRB Faïdja - Kheïter» qui n’a jamais été abordée ou effleurée avec M. Benfreha lors de notre discussion et qu’il m’a par mégarde, je pense, attribué des propos que nous n’avons, à aucun moment discuté. C’est bien malheureux car au lieu de discuter sur des sujets qui préoccupent le monde du football en général et de notre région en particulier, pour tracer les contours des dispositions à prendre en apportant une contribution effective et la plus efficace possible, l’on se contente d’accuser et soupçonner des personnes, à tort, et aplanir aussi les doutes qui constituent le lot des problèmes. Propos recueillis par T. Badaoui
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)