Algérie

ASM Oran


Sylla à la pointe de l’attaque L’ASMO qui cherchait un remplaçant à son ancien buteur, Hanister, le néo-usmiste va sans doute engager et bénéficier des services de l’ancien avant-centre de Tlemcen en l’occurrence Sylla Lansana, un attaquant de pointe âgé de 20 ans. Tout porte à croire qu’il y aurait un terrain d’entente entre les dirigeants des deux clubs notamment les Tlemcéniens présents avant hier à Oran, pour échanger Bettouaf contre ce jeune attaquant présent à l’heure de l’entraînement. «Je suis à quatre-vingt-dix-neuf pour cent à l’ASMO,» dira ce joueur qui semble convaincre le coach «asémiste» qui trouve en lui la puissance que manquait l’attaque du club, l’engagement et le sens d’un buteur. Ce dernier ne cache pas sa satisfaction de rejoindre l’ASMO, déclarant qu’il est ravi et fier de jouer pour ce club qu’il connaît déjà bien, et concernant la tâche qui lui sera réservée de remplacer Hanister, le Guinéen répond humblement «l’essentiel pour moi est de m’imposer, montrer mes capacités et m’intégrer au sein de ce groupe et donner le maximum pour être à la hauteur de la confiance qu’on m’a accordée». Il ajoute qu’il se sent à l’aise puisqu’il va retrouver son ancien entraîneur pour lequel il exprime un grand respect. Il conclut par un mot aux supporters prouvant qu’il engage à fond avec le club déclarant que «les fans des «Verts et Blancs» peuvent compter sur moi je leur ferai plaisir». Sur un autre plan, on a noté la présence de tous les joueurs à l’entraînement et le retour de Saïhi qui manquait à l’appel, ces dernières semaines. Après les malheurs qu’a connus le président du club, cela semble avoir resserré les liens chez les joueurs et suscité une prise de conscience de leur part. En tous cas même si le club va se déplacer, amoindri, par quelques absences telle que celle de Lessoued, l’envie de faire un bon résultat gagne les esprits et c’est déjà un début prometteur.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)