Algérie

AS Maghnia

Bras de fer dirigeants/joueurs Il semble que la décision prise par le comité directeur de l’ASM au lendemain de la défaite face à l’ASB Nedroma, relative à la mise à l’écart de cinq joueurs considérés comme les cadres de l’équipe à savoir Guettaïa, Raho, Nouali, Benhamou M. et Matlous, risque de plonger le club «asémiste» dans une grave crise sans précédent après la montée au créneau de tous les autres joueurs en guise de solidarité avec leurs coéquipiers exclus. Dans une pétition signée par tous les joueurs, dont une copie nous a été remise, ces derniers exigent le départ des actuels dirigeants tout en refusant de prendre part au match amical qui devait les opposer ce dimanche, au WA Tlemcen. «Nous ne voulons plus de ces dirigeants, ils ne connaissent rien au football et veulent par leur décision, détruire le club qui vit déjà une grave crise. Nous sommes capables de relever le défi et sauver le club de la relégation à condition qu’ils partent,» nous dira un groupe de joueurs. Sincèrement, le club «asémiste» n’a pas besoin de ces tiraillements qui ne le servent pas mais au contraire le plongeront davantage dans une crise latente qui le mènera, sans nul doute, au purgatoire. C’est le moment ou jamais pour que tout le monde, joueurs, dirigeants et supporters conjuguent leurs efforts pour sauver le club de la relégation car il reste encore 15 matchs et rien n’est encore joué. Donc l’espoir demeure toujours.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)