Algérie

Arzew

Unité de dépistage psychologique Le CISM, dirigé par un staff médical de spécialistes, accueille mensuellement une centaine de patients dont une soixantaine pour une prise en charge psychologique. Le Centre Intermédiaire de la Santé Mentale (CISM), implanté au niveau de la polyclinique d?Arzew, accueille mensuellement une centaine de patients dont une soixantaine pour la prise en charge psychologique. Pour les nouveaux cas de maladie mentale, le CISM d?Arzew qui est opérationnel depuis des années, oriente ses patients vers l?hôpital de Sidi Chahmi pour déterminer leur pathologie et leur rassurer une thérapie. Le centre, qui est dirigé par un staff médical de spécialistes, reçoit également des toxicomanes. Le staff déplore le manque de moyens d?intervention et les agents de sécurité, surtout la nuit, au niveau de la polyclinique. Depuis l?ouverture de ce centre, le nombre des malades a sensiblement diminué. Ceux qui sont suivis sont dotés de cartes de soins. Rappelons que dans le cadre de la santé mentale, Oran a abrité dernièrement le 4ème colloque sur le thème. Des spécialistes de l?hôpital de Sidi Chahmi, qui ont assisté aux travaux, ont dénoncé le problème et la mauvaise gestion de leur établissement hospitalier, le 1er dans tout l?Ouest, datant de l?époque coloniale. L?actuel hôpital, qui compte 464 lits, accueille 400 malades venus de l?ensemble de l?Ouest du Pays. A titre d?information, l?EHS de Sidi Chahmi, doté d?un centre de désintoxication, a accueilli durant les dix mois de l?année en cours, un millier de toxicomanes, en grande partie des mineurs. Certains de ces cas, grâce à la thérapie prodiguée par ce centre, ont regagné leur milieu familial.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)