Algérie

Arrivée en Tunisie du chef de la diplomatie française Alain Juppé

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé est arrivé jeudi en Tunisie pour une visite de deux jours au cours de laquelle il rencontrera les nouvelles autorités tunisiennes, a rapporté l'agence TAP.
M. Juppé, qui effectue sa deuxième visite en Tunisie en moins d'un an - il y était venu en avril - a été accueilli à sa descente d'avion par son homologue Rafik Abdessalem, avec qui il aura un premier entretien.
Au cours de sa visite, il doit aussi rencontrer le président tunisien Moncef Marzouki ainsi que le Premier ministre islamiste Hamadi Jebali.
Des rencontres avec la société civile et la communauté française en Tunisie sont également prévues lors de sa visite, qui, selon le ministère tunisien des Affaires étrangères, vise à «renforcer les relations bilatérales et consolider le partenariat privilégié entre la Tunisie et la France».
A la veille de son départ, M. Juppé avait indiqué qu'il insisterait auprès des nouvelles autorités sur le respect de l'Etat de droit.
«Ce que nous disons, c'est que nous serons vigilants sur le respect d'un certain nombre de principes, l'Etat de droit, le respect de toutes les minorités, religieuses en particulier, le respect du statut de la femme, et c'est le message que j'adresserai à nos amis tunisiens», a-t-il déclaré mardi sur I-télé.
Ces déclarations de «vigilance» ont été diversement appréciées, des commentaires dans la presse et sur Internet rappelant que Paris avait soutenu jusqu'au bout le régime de Ben Ali, sans prendre la mesure du soulèvement populaire ayant abouti à la fuite de l'ancien président il y a presque un an, le 14 janvier 2011.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)