Algérie

Après près de quatre décennies d'attente: Relogement hier de 141 familles de Haouch Lesnami



Après près de quatre décennies d'attente, les occupants de Haouch Lesnami dans la localité de Sidi Maarouf commune de Sidi Chahmi ont été relogés hier. Une étape historique a été franchie pour les 141 familles résidant depuis fin des années 80 dans cet hôtel insalubre. Après une attente longue et ardue, ces familles ont finalement été relogées dans de nouveaux logements sociaux à Oued Tlélat. Le relogement, qui a eu lieu en présence des autorités locales et des représentants des forces de l'ordre, a été empreint d'émotion et de soulagement pour ces familles qui ont longtemps vécu dans des conditions précaires. Les nouveaux logements offrent un espoir renouvelé et la promesse d'une vie meilleure, avec des conditions de vie dignes pour elles-mêmes et leurs enfants. Ces familles occupant le lieu-dit Haouch Lesnami depuis des décennies vivaient dans des conditions inhumaines et attendaient un relogement. La bâtisse dans laquelle ils résidaient est devenue un véritable cauchemar. Ces familles résidaient dans des pièces de moins de 12 m², des toilettes collectives et des problèmes d'hygiène majeurs, tels que des égouts défectueux, de l'humidité, un risque d'électrocution en raison du piratage de l'électricité, ainsi que la présence de nuisibles et de rongeurs. Haouch Lesnami situé à Sidi Maarouf est un ancien hôtel construit illégalement par son propriétaire. Il le lui a été retiré en 1999. L'hôtel est construit de 4 couloirs de 16 à18 familles par couloir et des bungalows d'une pièce cuisine individuel. Pour rappel, ces familles vivent depuis plus de 30 ans dans cet hôtel construit au milieu des années 80. L'hôtel était loué à des familles. Durant les années 90, les autorités ont déclaré que l'hôtel était construit illégalement. Notons que la wilaya d'Oran a connu une grande dynamique dans la lutte contre l'habitat précaire. Ces opérations s'inscrivent dans le cadre d'une politique plus large visant à améliorer les conditions de vie des habitants de la région, en particulier ceux qui sont confrontés à des difficultés socio-économiques. De septembre 2021 à octobre de cette année, plus de 25.000 logements, toutes formules confondues, ont été attribués, comme l'a récemment annoncé le wali d'Oran. La wilaya d'Oran poursuit son engagement en faveur de l'amélioration des conditions de vie de ses habitants, notamment en luttant contre l'habitat précaire. Des milliers d'autres logements seront distribués avant la fin de l'année en cours.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)