Algérie

Après les précipitations des dernières 48 heures

Petit lac se transforme en un grand lac Les précipitations qui se sont abattues depuis mercredi dernier sur la ville ont transformé le quartier Ibn-Sina( ex- Petit lac) en un grand lac, rendant la circulation routière difficile, et créant des engorgements, comme peuvent en témoigner les nombreux automobilistes qui ont du emprunter, hier, le troisième boulevard périphérique et le pont d’El Bahia. La plupart de ces derniers ont rencontré de sérieuses difficultés au niveau de ce point précis qui était inondé, et les conducteurs, à leur grand désarroi, étaient obligés de faire bien malgré eux, un détour par l’avenue Sidi Chahmi. Hormis quelques poids lourds qui ont pu se frayer un chemin et s’en sortir, la plupart des petits véhicules ont fait face, comme ils pouvaient, aux problèmes de circulation générés par des mares d’eau qui coupaient la route en deux. Le désappointement était général et a touché également des citoyens non véhiculés qui ont eu du mal à trouver un taxi pour leurs déplacements. Parmi les quelques taxis qui ont cru pouvoir braver les intempéries et sortir de ce bourbier, notamment ceux qui ont emprunté des raccourcis, la plupart ont rapidement déchanté car les rues étaient impraticables et inondées par le débordement des eaux de pluies. Le même constat a été fait dans d’autres quartiers, notamment celui de l’USTO où de nombreux taxis ont préféré s’arrêter, au grand mécontentement de leurs clients, au niveau des endroits les moins exposés, pour ne pas risquer de perdre leur moteur ou leur suspension, selon leurs dires, à cause des nids de poule et autres crevasses. Par endroits, c’est pratiquement des tranchées mal remblayées qui ont rendu encore plus difficile la circulation routière.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)