Algérie

Approbation du «BS» de la commune d’Es-Sénia

Assainissement, AEP et éclairage public pris en charge Réunie, avant-hier mardi, en session ordinaire, l’assemblée populaire communale d’Es-Sénia a étudié et approuvé plusieurs dossiers. Dans son ordre du jour, la discussion et l’approbation du budget supplémentaire pour l’exercice 2008 ainsi que la réactivation d’importants projets de développement à réaliser à Haï Kara, Aïn Beïda, Chérif Yahia et la Lofa, entre autres, figuraient en tête de liste. Selon nos sources, ces projets concernent la réalisation et le renouvellement des réseaux d’assainissement et d’alimentation en eau potable, d’équipements de loisirs, d’aires de jeu pour les enfants ainsi que l’éclairage public. A Kara, c’est le renouvellement et l’extension, à d’autres rues, du réseau d’assainissement qui ont été décidées. Dans ce quartier, la population a longtemps souffert de l’absence d’un réseau d’évacuation des eaux usées et devait, pour son alimentation en eau potable, recourir aux citernes qui lui faisaient payer, au prix fort, un produit dont elle ignore la provenance tout aussi bien l’origine que la qualité. Souvent impropre à la consommation, l’eau livrée par ces citernes était à l’origine de maladies à transmission hydrique. A Aïn Beïda, ce sont des travaux similaires à ceux prévus à Kara, Cherif Yahia et la Lofa qui ont été endossés. Ainsi, les habitants d’Aïn Beïda, qui ont longtemps pâti de l’absence de l’éclairage public, auront finalement obtenu satisfaction puisqu’il a été décidé de prendre en charge cette légitime revendication citoyenne. On apprend, d’autre part, que les travaux sur ces divers chantiers seront lancés dans les mois à venir, c’est à dire, une fois que les institutions et entreprises concernées auront été renouvelées. Ceci étant, nos interlocuteurs assurent que les différents travaux devront être livrés avant la fin de l’année en cours. Khadra A. & N.M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)