Algérie

Annaba. 3 ans ferme pour l?ex-chef des renseignements généraux


Pour destruction avec préméditation de documents officiels, Benmahamad Mohamed Samir, l?ex-patron des renseignements généraux (RG) de Annaba, et Boukhenfouf Réda, son adjoint, ont été condamnés tard dans la nuit du mardi à 3 ans ferme chacun. Quant aux deux autres officiers, ils ont bénéficié d?un acquittement. Beaucoup parmi le public de l?audience de la cour criminelle de Annaba se sont interrogés sur les véritables desseins qui ont motivé cette affaire. D?un côté, un chef des RG qui se dit, autant que ses 3 coaccusés, être victime d?une machination, car ayant mis à nu plusieurs dossiers graves dont les preuves contenues dans une cassette vidéo. Une pièce à conviction présentée par Me Zaouani Leïla que la présidente de la cour a refusée. La partie civile comme l?avocat général sont restés dans leurs convictions. Ils n?ont fait que répéter les griefs retenus contre les accusés, entre autres la destruction avec préméditation de documents officiels, l?enrichissement illégal, l?abus de pouvoir et la menace. Dans son réquisitoire, le procureur de la République a requis des peines allant de 3 ans à 7 ans assorties d?amendes allant jusqu?à un million de dinars.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)