Algérie - Revue de Presse

Annaba



Douze ans de prison ferme pour un dealer Beaucoup, parmi le public de l?audience du tribunal correctionnel de Annaba, ce dimanche, se sont interrogés sur la sévérité de la condamnation à 12 ans de prison ferme de D. Rédha, âgé de 30 ans. L?intéressé avait été interpellé par les éléments de la brigade des stupéfiants de la Sûreté de wilaya de Annaba, un mois auparavant. Au moment de son arrestation, il était en possession de 1,850 kg de cannabis. En fait de sévérité, ça n?en était pas une au regard du rôle de D. Rédha dans un éventuel réseau de trafic de stupéfiants à grande échelle. C?est ce qu?avait tenté de mettre à jour le président du tribunal à travers des questions pertinentes posées à l?accusé cité à la barre. Aux questions posées par le magistrat sur les circonstances de la découverte sur lui de cette importante quantité de drogue, sa provenance, ses éventuels contacts et fournisseurs, le dealer répliquait par le silence. Magistrat comme avocats de la défense avaient l?impression que ce jeune homme âgé de 30 ans, de corpulence moyenne, n?appréciait pas à sa juste valeur le grave méfait dont il était accusé. Tant et si bien que le magistrat ira plus loin que la réquisition du représentant du ministère public en condamnant D. Rédha à 12 ans de prison ferme assortis d?une amende de 20 000 DA. Il lui a été reproché la détention et commercialisation de cannabis dont 1,850 kg ont été découverts en sa possession lors de son arrestation le 23 octobre 2004.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)