Algérie

Ankara met en garde contre toute aide de l'armée aux milices kurdes

Le chef de la diplomatie turque a mis en garde, lundi, contre toute intervention de forces progouvernementales syriennesaux côtés des milices kurdes à Afrine,affirmant qu'elle n'empêcherait pas Ankara d'y poursuivre son offensive.Le chef de la diplomatie turque a mis en garde, lundi, contre toute intervention de forces progouvernementales syriennesaux côtés des milices kurdes à Afrine,affirmant qu'elle n'empêcherait pas Ankara d'y poursuivre son offensive.
Le ministre, Mevlüt Cavusoglu, réagissait au cours d'une conférence de presse lors d'une visite à Amman à l'arrivée imminente, annoncée par un média d'Etatsyrien, de forces progouvernementales dans la région d'Afrine pour contrer l'offensive turque contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG)."Si le régime entre pour protéger lesY PG, personne ne pourra arrêter la Turquie ou les soldats turcs.
Cela est valable pour Afrine, pourMinbej et pour l'est de l'Euphrate", a déclaré M. Cavusoglu en se référant à d'autres zones en Syrie où les YPG sont présentes.L'agence officielle syrienne Sana avait annoncé plus tôt que "les forces populaires vont arriver à Afrine dans les prochaines heures pour soutenir ses habitantscontre l'attaque du régime turc". Sana n'a pas donné de détails sur la composition de ces "forces populaires" et n'a pas mentionné de déploiement de l'armée régulière syrienne.
Le ministre, Mevlüt Cavusoglu, réagissait au cours d'une conférence de presse lors d'une visite à Amman à l'arrivée imminente, annoncée par un média d'Etatsyrien, de forces progouvernementales dans la région d'Afrine pour contrer l'offensive turque contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG)."Si le régime entre pour protéger lesY PG, personne ne pourra arrêter la Turquie ou les soldats turcs.
Cela est valable pour Afrine, pourMinbej et pour l'est de l'Euphrate", a déclaré M. Cavusoglu en se référant à d'autres zones en Syrie où les YPG sont présentes.L'agence officielle syrienne Sana avait annoncé plus tôt que "les forces populaires vont arriver à Afrine dans les prochaines heures pour soutenir ses habitantscontre l'attaque du régime turc". Sana n'a pas donné de détails sur la composition de ces "forces populaires" et n'a pas mentionné de déploiement de l'armée régulière syrienne.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)