Algérie - Revue de Presse

Aménagement du territoire et environnement



Les Allemands tâtent l?Algérie Le groupe allemand Hansa Luftbild, a présenté, hier, au siège du ministère de l?Aménagement du territoire et de l?Environnement, des applications par des photos aériennes et satellitaires dans le domaine de l?environnement, de la protection des zones côtières et des inondations. Le ministre de l?Aménagement du territoire et de l?environnement, Cherif Rahmani, a, en guise d?introduction, souligné l?importance de la coopération avec les Allemands qui sont, a-t-il dit, les mieux placés dans ce domaine. A ce sujet, il juge primordial d?obtenir des informations extrêmement précises sur le territoire national en vue d?agir à bon escient. Le ministre dira que la société allemande pourra fournir une banque de données sur la situation du cadastre, des ressources en eau, de la désertification ainsi que les risques majeurs auxquels l?Algérie doit faire face. Le recours à la technologie de pointe de Hansa Luftbild a, explique le ministre, pour finalité de faire un état des lieux sur les villes algériennes, sur l?habitat et son évolution ainsi que sur le réseau routier. Il est également nécessaire de connaître le niveau des barrages et la situation des forêts. Hartmut Dienst, chargé des ventes de la société en Afrique du Nord, a présenté, par la suite, les missions de Hansa Luftbild, chef de file en Europe dans le domaine des levées aériennes, de la photogrammétrie et des systèmes d?informations géographiques. L?orateur a indiqué que la société intervient dans la gestion du territoire, le contrôle environnemental et la télécommunication. Dans la photogrammétrie, les levées et les capteurs, le groupe allemand dispose de 6 avions en plus des caméras numériques et le balayage laser aéroporté. Pour illustrer ces méthodes sophistiquées, M. Hartmut a montré deux photos éloquentes sur la situation en Asie le 12 avril 2004 et le 2 janvier 2005 (avant et après les tsunamis). Quant au système d?informations géographiques, l?orateur a déclaré que ce procédé est utile dans la planification régionale, les études d?impact environnemental et l?élaboration de données cadastrales. A titre d?exemple, cette technique a été adoptée pour délimiter les frontières entre l?Arabie Saoudite et le Yémen. La société allemande a été également sollicitée au Luxembourg pour une application environnementale et en Thaïlande pour faire un inventaire par photos aériennes des décharges sauvages de déchets. Au sujet de l?implantation du groupe allemand, M. Hartmut dira que la société accumule des expériences dans 70 % des pays à travers le monde. Il avoue que le groupe a entamé son travail avec l?Algérie en 2001, quand les autorités l?ont sollicitée pour élaborer une carte du patrimoine foncier. Sur le même volet, le représentant allemand révèle qu?un rapport a été remis en 2003 au groupe par le ministère de l?Environnement pour étude. M. Hartmut, qui précise que ledit rapport revêt un cachet officiel, s?est refusé à tout commentaire sur le contenu de ce document. Pour expliquer la présence de Hansa Luftbild en Algérie, son représentant dira : « Nous sommes venus présenter nos méthodes et nos approches dans le domaine de la protection de l?environnement », en soulignant que les grandes menaces d?aujourd?hui se situent dans l?indisponibilité de l?eau et les inondations.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)