Algérie - Formation professionnelle

Algérie (Tizi Ouzou) - Vers l'actualisation des formations des instituts agricoles


Algérie (Tizi Ouzou) - Vers l'actualisation des formations des instituts agricoles


L’actualisation des formations des instituts agricoles figurait au cœur des travaux d'un atelier portant restitution et validation des programmes actualisés de formation initiale et du répertoire des formations qualifiantes, tenu à Tizi Ouzou, a-t-on appris, vendredi 28 mai, des organisateurs.

Organisé les 26 et 27 mai, l'atelier avait regroupé, au sein de l’Itmas (Institut de technologie moyen agricole spécialisé) de Boukhalfa (banlieue ouest de Tizi Ouzou) des formateurs d'instituts de différentes wilayas, dont Aïn Témouchent, Djelfa, Guelma, Timimoune et Alger, a indiqué à l’APS le directeur de l’établissement hôte, Hocine Meziani.

À l'issue des travaux de cet atelier, les participants avaient ainsi proposé l'élaboration d'une fiche de formation pour la formation initiale, continue et qualifiante pour les niveaux d’adjoints techniques agricoles (ATA), techniciens et techniciens supérieurs (TS) devant être formés par les instituts agricoles à compter de la prochaine session de formation.

Les fiches de formation devraient inclure entre autres les conditions d’accès, la durée de formation, le mode de formation et les formateurs.

Les participants ont également défini les modules communs à tous les niveaux de formation (ATA, technicien et TS), dont les cultures générales, le machinisme agricole, la zootechnie générale et les travaux pratiques.

Les matières de spécialisation seront quant à elles arrêtées par chaque institut, selon sa spécialisation et la vocation de la région qu’il couvre, a-t-on indiqué.

Initié par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, l'atelier visait la mise en place de solutions d’adaptation pédagogique des formations en fonction des catégories à former.

Présidé par le directeur de la formation de la recherche et de la vulgarisation (DFRV), Farid Harouadi, et le sous-directeur de la formation, Hamid Ould Youcef, l'atelier visait également à uniformiser les référentiels de formation par métiers, la rédaction des fiches descriptives des formations, l'élaboration d'un répertoire des formations (actuelles et futures) proposées par les établissements de formation et l'élaboration d’un système d’information pour l'actualisation de ce répertoire, a précisé à l'APS M. Ould Youcef.

Cet atelier se présentait comme continuité des travaux de réflexion et de production amorcés lors des séminaires pédagogiques tenus à l’Itmas de Guelma et à celui de Aïn Témouchent, avec cette fois-ci l’implication de différents instituts techniques des filières, a-t-il rappelé.

Des programmes de formation initiale actualisés et enrichis par l’introduction de nouveaux modules de formation, tels l’entrepreneuriat agricole, l’agriculture biologique, la labellisation, la smart agriculture et les énergies renouvelables, ont été proposés dans le cadre de cet atelier, a-t-il fait savoir.

M. Ould Youcef a par ailleurs indiqué que les établissements de formation du secteur agricole, dont le statut date de 1973, seront transformés en instituts technologiques spécialisés en formation agricole et assureront la formation de trois niveaux (TS, technicien et ATA).

Ils assureront également les activités de vulgarisation agricole et de recherche appliquée dans le domaine agricole, en collaboration avec les instituts techniques et de recherche du secteur et des structures de l’enseignement supérieur (écoles, universités), a fait savoir M. Ould Youcef.



Photo: © D. R.

APS
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)