Algérie - Revue de Presse

Alger Baghdad



Malgré les menaces de Zarkaoui qui a décidé de ne plus faire dans la nuance (militaires-civils ou Irakiens-Américains), les Babyloniens sont allés voter, entérinant par là même l?occupation « démocratiste » des Etats-Unis. Le futur nous dira s?ils ont eu raison, mais cette élection n?est pas sans rappeler celle de 1994 en Algérie, où malgré les menaces du GIA, les Algériens s?étaient déplacés sous les bombes en se rendant aux urnes pour essayer de changer leur horrible quotidien. C?est ainsi que Liamine Zeroual, placé sur la rampe de lancement par les militaires algériens, devenait Président, à sa propre surprise. Pour autant, si la comparaison doit peut-être s?arrêter là, l?Irak est-il sorti de son sous-développement ? Car si aujourd?hui tout le monde présente Zeroual comme le « radjel », a-t-il laissé de bons souvenirs et Iyad Allaoui sera-t-il jugé plus tard comme l?homme qui a sauvé son pays ? Si le courage de Zeroual n?était que d?assurer une présidence dans une situation difficile, il faut reconnaître qu?il a démissionné sans explication, a laissé s?installer une phénoménale corruption et couvert les plus grosses fraudes électorales depuis l?indépendance. Il a peut-être fallu un Zeroual en 1994 tout comme il a fallu un Allaoui en 2005, en Irak, alors que tout le monde sait que si ces deux pays avaient été bien gouvernés, ils n?auraient pas dû être obligés de faire face à ces menaces, internes ou externes. La question reste entière : Zeroual est-il meilleur Président que Bouteflika qui lui-même est le « moins mauvais », pour reprendre la définition de Ben Bella, autre moins nuisible Président ? En attendant d?avoir de vrais chefs d?Etat avec une vision historique, contentons-nous de suivre l?évolution de l?Irak sur la parabole.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)