Algérie - Revue de Presse

Aïn Témouchent



Les nouvelles promesses de Ould Abbès En visite à la wilaya de Aïn Témouchent, dans le cadre de la célébration du 50e anniversaire du 1er Novembre, le ministre de l?Emploi et de la Solidarité nationale a annoncé l?octroi d?une nouvelle tranche de 1 000 aides, chacune d?un montant de 10 000 DA, au profit du logement rural. Il a de même promis la construction d?une maison des associations. Au cours de sa visite dans la commune de Terga où a été enregistrée la mort d?un des premiers chahids de Novembre 1954, Berraho Kada, le ministre s?est recueilli au cimetière des martyrs pour rappeler que Aïn Témouchent est, « ce qu?on oublie injustement », un des 36 endroits du pays où le 1er Novembre a été déclenché. Quelque temps plus tôt, Larbi Ben M?hidi était venu en personne s?assurer des préparatifs. A Terga également Le ministre a procédé à la pose de la première pierre d?une auberge de jeunesse d?une capacité de 50 lits. Cette structure comprendra dix chambres et un dortoir pour dix personnes. Lors de la deuxième étape de sa visite, à Aghlal, le Dr Djamel Ould Abbès a eu à inaugurer la réception de dix logements ruraux pour lesquels il avait consenti une aide de 10 000 DA l?unité. Pour rappel, 407 aides avaient été accordées sur un programme de 1 200 logements ruraux en construction à travers la wilaya. Cette aide est venue en soutien à l?originale initiative de la wilaya de ne pas délivrer la subvention de 500 000 DA accordée par la CNL à ses bénéficiaires, dans la mesure où l?expérience avait révélé qu?avec cette somme, ce sont des gourbis qui étaient édifiés ou, pis, l?argent était consommé pour tout autre chose. 25 locaux affectés aux jeunes Aussi, c?est la wilaya qui a pris en charge la réalisation des logements après la finalisation du montage financier dans lequel le bénéficiaire doit participer à hauteur de 200 000 DA. Une fois les premières habitations livrées, de coquets F2 en individuel avec une courette et donc une possibilité d?extension, l?engouement pour cette formule est devenu tel qu?il dépasse l?offre. Le secteur de la solidarité nationale a été, pour sa part, sollicité dans la mesure où, en certaines zones, les terrains sont si accidentés que les 700 000 DA se révélaient insuffisants pour la réalisation des bâtisses. Enfin, à la quatrième étape de la visite, ce sont 25 locaux qui ont été affectés en la nouvelle ville à des jeunes, dans le cadre de l?ANSEJ, alors que cinq minibus ont été offerts à cinq communes au profit du transport scolaire.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)