Algérie - Revue de Presse

Aïn Smara



Retrait de confiance au P/APC Le bras de fer engagé depuis plusieurs mois entre des membres de l?APC de Aïn Smara et le président de ladite commune, en l?occurrence Nouri Zoubir, vient de connaître son épilogue en faveur de ses détracteurs, en l?occurrence le groupe dit des dix. En effet, le wali de Constantine a suspendu le désormais ex-P/APC de la commune de Aïn Smara en attendant la décision de la justice qui résultera des poursuites judiciaires engagées contre le maire en question pour « dilapidation de deniers publics ». Cette décision a soulagé les membres de l?APC, qui se sont insurgés depuis un bon moment contre les infractions à la loi et les prises de décision arbitraires et d?improvisation, notamment dans la gestion des affaires de la commune par l?ex-P/APC. Les détracteurs du P/APC de Aïn Smara sont montés dernièrement au créneau à travers les correspondances adressées au wali de Constantine, ainsi qu?au chef de daira d?El Khroub. Le wali a tranché donc dans une situation qui est restée bloquée des mois durant, pénalisant par la même occasion le fonctionnement de ladite commune.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)