Algérie

Aïn El Hammam : Le centre payeur à l'abandon Tiziouzou : les autres articles

Bien que sa construction soit terminée, depuis une dizaine d'années le centre payeur d'Algérie Poste, n'a jamais ouvert ses portes. Sa mission originelle consiste à soulager le bureau de poste actuel dont les usagers ne cessent de dénoncer l'exiguïté.
Elle devait en effet, se spécialiser dans les paiements des pensions et de la gestion des CCP qui drainent, à eux deux, la majeure partie du public. Ainsi, la poste dont les activités seraient limitées au courrier et aux affaires courantes, n'aurait plus à connaître les éternels embouteillages qui se produisent, au moment du versement des salaires des fonctionnaires et des pensions de retraites. Sous couvert de l'anonymat, un employé nous informe que, «pour des raisons sécuritaires la structure ne peut être ouverte bien qu'elle soit prête à fonctionner».
Situé en effet, à l'écart de la ville, «le centre payeur n'est pas à l'abri d'un hold-up» ajoute-t-il. Cependant, la population qui subit les désagréments liés au manque de confort de l'actuel bureau de poste, aimerait voir ce dernier transformé en centre payeur et les activités courantes transférées dans la structure abandonnée.
En attendant, la vieille poste continue d'étouffer sous le nombre, sans cesse croissant, de ses usagers qui se désolent de voir que les deniers de l'état ont été engagés dans une réalisation qui ne servira peut être jamais.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)