Algérie

773 agriculteurs concernés par un montant de 81 millions de DA de dettes

La toute récente mesure prise par le Président de la République Abdelaziz Bouteflika, concernant l'effacement des dettes au profit des fellahs, a été accueillie avec satisfaction et soulagement par les concernés. Certains d'entre eux sont venus se renseigner auprès de la CNMA (Caisse Nationale de Mutualité Agricole). Ainsi, pour ce jeune fellah, « ce crédit constituait un véritable fardeau. En effet et vu les 2 années de sécheresse qu'a connues le pays, je me trouvais dans une véritable impasse. Cette mesure constitue pour moi et ma famille une véritable bouée de sauvetage ». Abondant dans le même sens, un autre fellah s'est dit prêt à consentir encore plus d'efforts pour augmenter sa production. « J'ai été traduit en justice par la banque, faute de paiement. Et avec cet effacement des dettes, je suis pour ainsi dire réhabilité et désendetté. Ce qui m'incitera à retrousser les manches et à travailler d'arrache pied ».Pour le chef de cette agence bancaire, ce sont 773 fellahs qui sont concernés par cette mesure pour un montant de 81 millions de DA. Ce montant se rapporte à des crédits saisonniers pour l'acquisition de pomme de terre de semence ainsi que des crédits agricoles. 380 fellahs ont été traduits, pour leur part, en justice pour non remboursement de leurs dettes. Cette mesure salutaire soulagera les agriculteurs en les libérant de leurs dettes.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)