Algérie

Agence «ANSEJ» du boulevard Adda Benaouda


Une tentative de détournement de 500 millions déjouée Le 15 de ce mois, la directrice de l’agence «ANSEJ», sise au boulevard Adda Benaouda, s’est présentée à la 2ème sûreté urbaine pour déposer une plainte contre une femme pour faux et usage de faux. Cette dernière s’est adressée à la dite agence avec une attestation d’acceptation d’un dossier de création d’une entreprise dans le cadre de l’ANSEJ, et a sollicité qu’on lui délivre le document lui permettant de bénéficier d’un crédit bancaire d’une valeur de 500 millions de centimes. La directrice de l’agence, se souvenant que le dossier en question était établi au nom d’une autre personne, a aussitôt alerté les services de police qui ont ouvert une enquête et procédé à l’arrestation de la mise en cause, en l’occurrence B.M.O., âgée de 44 ans. Lors de son interrogatoire, cette dernière a révélé que c’est le nommé K.R., âgé de 41 ans, qui lui avait demandé de se présenter à cette agence pour retirer ce document lui accordant le crédit de 500 millions de centimes. Elle affirmera qu’elle ne savait pas que l’attestation qu’elle avait utilisée était falsifiée. Son acolyte a été à son tour arrêté, et tous les deux ont été présentés au juge d’instruction près le tribunal d’Es Seddikia pour faux et usage de faux. B.M.O. a été mise sous contrôle judiciaire tandis que K.R. a été mis sous mandat de dépôt.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)