Algérie - Revue de Presse

Age du MO Béjaïa



Lakelak favori Le MO Béjaïa tiendra son assemblée générale élective, jeudi prochain. Selon un membre présent lors de cette réunion, « l?initiative d?organiser les deux assemblées générales émane de la volonté affichée par d?authentiques membres de l?assemblée de replacer le MOB, notre patrimoine commun, sur son véritable piédestal ». Le grand club de la Soummam a traversé des périodes difficiles depuis le début de saison en cours, marquées par le départ du président Zohir Bennaï (poussé vers la sortie), remplacé par Mustapha Rezki, « dont l?élection continue d?être contestée parce qu?il a été intronisé à la tête du club par une pseudo-assemblée générale que nous n?avons pas cessé de contester », affirme notre interlocuteur. Un huissier de justice a assisté à l?assemblée générale ordinaire du 24 fevrier dernier. Les organisateurs avaient pris soin de l?inviter « afin qu?il compense l?absence du représentant de la DJS dont on ne comprend pas le mutisme observé dans cette affaire », fait remarquer un Mobiste. Le 10 mars, la composante de l?assemblée générale choisira les hommes qui guideront le MOB dans les quatre prochaines années. Nouredine Lakelak, grand bienfaiteur du club depuis quelques années, serait pressenti pour occuper les plus hautes fonctions de l?association sportive. Sollicité, ce dernier avoue : « C?est vrai que les Mobistes m?ont sollicité pour diriger le club. Je n?avais pas le droit de me dérober. J?ai un programme ambitieux pour le MOB. Je veux faire du MOB un modèle de club professionnel. Le projet et les moyens existent. Avec le concours de tous les Mobistes, je leur promets de faire du club un exemple qui dépassera les limites de nos frontières. Former une grande équipe, recruter de grands joueurs, faire venir un entraîneur de grande renommée et surtout faire accéder le MOB en nationale Une sont les priorités de mon programme. Le financement du club ne posera aucun problème. Le MOB sera organisé comme un vrai club professionnel qui garantira le spectacle et les résultats au grand bonheur de tous les Béjaouis. » A ce titre, le 10 mars, le MOB a un rendez-vous important avec son avenir. A Béjaïa, il y a un tel potentiel pour monter un grand club qu?il serait dommage de rater la marche.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)