Algérie

ADRAR

ADRAR
La première ferme éolienne en Algérie d'une capacité de 10,2 MW a été mise en service à Adrar en présence du ministre de l'Energie et Mines, Youcef Youcefi. Un événement historique pour l'intégration de l'énergie verte au réseau électrique dans le cadre d'un important programme sur plus de 15 ans pour satisfaire 40% du besoin en électricité d ici 2030. La ferme de la wilaya d'Adrar est formée de 12 turbines éoliennes. Située au ksar de Kaberten, près de 80 km au nord de la ville d'Adrar, cette dernière est caractérisée par un régime de vent entre 6 m/s et 11 m/s selon la source météo du NASA. Les turbines éoliennes donnent en régime permanent chacune une puissance de 850 kW d'où une puissance totale de 10,2 MW. La puissance a été injectée au réseau électrique, ce qui va améliorer la qualité en alimentation électrique pour la région nord de la wilaya, qui a souffert durant des années, indique un communiqué de la wilaya Adrar dont une copie a été remise au Quotidien d Oran.Durant cette visite, le ministre de l'Energie et des Mines accompagné du wali d'Adrar a mis aussi en exploitation une nouvelle centrale électrique d'une capacité de 4,2 MW située à Zaouit Kunta, ce qui va mettre fin aux coupures d'électricité pour tout le grand Touat. Dans la même politique de l'exploitation de l'énergie, un projet de réalisation de 7 petites fermes en photovoltaïque d'une capacité de 48 MW a été lancé à Adrar dans le cadre de la concrétisation du programme national des énergies renouvelables qui prévoit une installation de 400 MW en photovoltaïque à travers tout le pays. Le choix des sites à Adrar a été fait en coordination avec la Sonelgaz afin d'injecter cette puissance verte non polluante dans le réseau électrique de la wilaya avant la fin de cette année 2014. Les huit centrales seront réparties sur toutes les zones de la wilaya : Adrar 20 MW, Zaouit Kunta 6 MW, Reggane 5 MW, Aoulef 5 MW, Talmine 3 MW, Megden 3 MW et Timimoune 6 MW.Une société chinoise a été sélectionnée pour le site de la wilaya d'Adrar par le ministre de l'Energie et des Mines. Une réalisation en génie civil pour la fixation des supports des panneaux solaires sera lancée dans les prochains jours. II est à noter que la wilaya d'Adrar par sa grande superficie dispose d'un potentiel solaire parmi les plus importants au monde avec une durée d'insolation qui dépasse les 2.000 heures annuellement et peut atteindre les 3.900 heures dans les Hauts-Plateaux et au Sahara. L'énergie reçue quotidiennement sur une surface horizontale de 1 m2 est de l'ordre de 5 kWh sur la majeure partie du territoire national, soit près de 1700 kWh/m2/an au nord et 7,5 kWh à Adrar et les régions du Sud, soit 2.650 kWh/m2/an.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)