Algérie - MIP : Mutuelle de l'industrie du pétrole

Action judiciaire entamée par les retraités de Sonatrach contre la Mutuelle MIP


En réponse à l'article paru au Soir d'Algérie du jeudi 17/5/2012 en page 7 rubrique «Vox populi» sous le titre «Comment les gestionnaires de la MIP "maltraitent" les retraités de SH», nous tenons à informer le groupe des retraités en colère (Association des retraités de la wilaya de Ghardaïa et de la région de Hassi-R'mel) signataire de l'article sus-visé, qu'une action individuelle concertée a déjà été engagée, par des retraités de SH/TRC(Sidi Arcine), auprès des instances judiciaires compétentes.
Pour une coordination efficiente, nous demandons au groupe signataire de l'article susvisé, ainsi que toutes autres personnes concernées par notre action, de contacter MM. Bahloul Mansour et Saâdi Youcef sur
Email : retraites_sh_trc@yahoo.fr ou Email : n.benouareth@yahoo.fr (avocat conseil des retraités TRC)
Nous lançons, encore une fois, un appel à tous les travailleurs retraités de Sonatrach victimes des agissements pervers de la MIP à nous rejoindre dans l'action judiciaire déjà entamée. Prendre contact via les email sus-cités.
' ' ' '
Signé : Mansour Bahloul et Youcef Saâdi, Bordj-El-Bahri, vendredi 17 mai 2012


depouit deux ans ma pomssion arete jai tandé ma pomssion quesque faire pour arévé ma pomssion et mercie
djouadi larbi - pompiste encaisseur - bougtob, Algérie

13/12/2022 - 548697

Commentaires

collegue retraite sh depus 2002 (enafor) peux pretendre a la revalorisation de la MIP qui demeure inchangee depuis Merci
OUESSAI ABDELLAH - RETRAITE ENAFOR - EL BAYADH, Algérie

25/11/2013 - 151335

Commentaires

vous remercions de vos actions de justice et sommes avec vous pour toutes autres initiatives pour notre regularisation . salutations
benmansour benmar - responsable de securite industrielle naftal - ain temouchent, Algérie

15/11/2013 - 148080

Commentaires

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)