Algérie

ACHAACHA

ACHAACHA
La population de la commune d'Achaâcha est confrontée depuis une semaine aux perturbations dans la distribution du lait pasteurisé en sachets. Dans cette commune, il faut se lever tôt pour trouver un sachet de lait. Le sachet de lait se vend à 30 DA, alors que le prix officiel (soutenu par l'Etat) est fixé à 25 DA.Cette pénurie est due à l'augmentation de la consommation durant ce mois. Durant les autres mois de l'année, les habitants de la wilaya de ladite commune consomment quotidiennement 17 000 litres de lait, alors que durant ce mois sacré, la demande dépasse les 30 000 litres par jour, vu que le lait est utilisé dans la préparation de plusieurs plats, desserts, crème, flan et gâteaux. Toutefois, et selon le Comité interprofessionnel de la filière laitière, il n'y a pas de pénurie du lait pasteurisé en sachet. «Il y a peut-être un dysfonctionnement dans la distribution et dans la fabrication. Le lait ne va pas tout le temps là où on souhaite qu'il aille. Ce n'est pas un problème de manque de poudre de lait» nous déclare un responsable du secteur. La situation actuelle, marquée par la course des citoyens à la recherche d'un sachet de lait, serait due au stockage du produit à la fois par les consommateurs et les commerçants. Ainsi et vu le manque de lait en sachet, les familles se rabattent sur le lait en poudre dont le prix varie entre 160 et 180 dinars pour la boîte de 250 grammes.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)