Algérie

1986 : Le raï libère la jeunesse Algérienne | Archive INA



Moi je | A2 | 05/02/1986 En 1986, l'intégrisme gagne du terrain à Alger, pourtant une nouvelle musique circule dans les quartiers, parmi la jeunesse : le raï. Leurs idoles sont Raïna Raï ou encore Cheb Khaled, dont les chansons sont inspirées de la vie quotidienne, elles parlent des femmes, du couple, de l'amour. Pour les religieux, chanter le raï est un péché, car les paroles n'ont pas conformes aux rites musulmans, il est interdit à la télévision. C'est cet interdit qui a attiré la jeunesse. Les moins de 25 ans représentent 70 % de la population et aspirent à plus d'expression. C'est pourquoi le lieutenant Colonel Hassine Senoussi considère le phénomène avec beaucoup de prudence et estimant que la société doit s'y habituer. 🔎 APPEL À TEMOINS : Vous vous reconnaissez ou reconnaissez des proches dans l'une de nos archives ? N'hésitez pas à nous écrire à : ina.teamyt@gmail.com 🔍 ********************Info sur les commentaires********************************************* Sur les chaînes YouTube, vous êtes libre de donner votre opinion, fût-elle critique. Pour assurer la qualité du débat, nous vous demandons toutefois de toujours rester calme, poli et respectueux des autres commentateurs. Le prosélytisme, les propos grossiers, agressifs, irrévérencieux envers une personne ou un groupe de personnes sont proscrits. Tout commentaire insultant ou diffamant sera supprimé. Nous nous réservons le droit de bannir tout utilisateur qui ne respecterait pas les règles de la communauté. ******************************************************************* Images d'archive INA Institut National de l'Audiovisuel http://www.ina.fr #INA #Société
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)