Alger - Ourida

Portrait d'Ourida

Né en 1941. Interprète du folklore kabyle.
De son vrai nom Louisa Khalfallah, Ourida est née à Alger. Entre à la radio au début des années cinquante. A commencé dans la chorale féminine et enfantine dirigée par Mme Lafarge, de 1953 à 1962. Elue en 1956 « Miss printemps » du festival international du folklore qui a eu lieu en Italie. Interprète du folklore kabyle, Ourida y a introduit une note de modernisme. Oualagh Tassakourt (J’ai vu la perdrix) figure parmi ses succès. Elle cesse de chanter, après l’indépendance, quand elle se maria avec le compositeur Haroun Rachid.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)