Alger - Mohamed Bensmaine

Parcours de Mohamed Bensmaine

(1920-1870). Précurseur du chaâbi. Naquit à Alger. L’un des plus brillants interprètes du Mdih, l’ancêtre du chaâbi, avec Mustapha Derouiche, Mohamed Essafssafi, Bousellam, Ahmed Mekaïci, Hadj el Habib, Derrar, Mahmoud Zaouche, Mustapha Nador. Souvent accompagné de Zorna ou de Ghaïta, il se produisait lors d’évènements importants. Le Mdih prit le nom de Moghrabi et ce, jusqu’au jour où, sur proposition d’el Boudali Safir, on lui préféra le mot « Chaâbi » pour désigner l’orchestre radiophonique du genre créé à la station radio d’Alger. Professeur d’arabe à Oujda où il fonda l’association el Andaloussia, Cheikh Mohamed Bensmaine se spécialisa en dialectes populaires algérien et marocain. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dans ce domaine. Il avait également la veine de poète et composera de nombreuses Qacidate dont la plus connue est Kahwa Oulla tay (café ou Thé). Ses fils Ali et Kouider, employés au port d’Alger jusqu’en 1912, assurèrent la relève et perpétuèrent le genre.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)