Alger

Distinction des lauréats de la deuxième édition du Prix "Cadets de la culture"



Distinction des lauréats de la deuxième édition du Prix
Publié par l’APS le : Mercredi, 17 Avril 2024

ALGER- La ministre de la Culture et des Arts, Mme Soraya Mouloudji, a présidé, mardi au Centre international de conférences (CIC) Abdelatif-Rahal à Alger, la cérémonie de distinction des lauréats de la deuxième édition du Prix "Cadets de la culture" récompensant les jeunes créateurs dans les domaines artistique et littéraire.

Organisée à l'occasion de la Journée du Savoir (16 avril), la cérémonie de remise des prix de cette deuxième édition, baptisée du nom de l'écrivain et moudjahid Mohamed Chebouki (1916-2005), s'est déroulée en présence du conseiller du président de la République chargé de l'éducation, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la culture, M. Mohamed Seghir Saâdaoui, du conseiller du président de la République chargé des affaires politiques et des relations avec la jeunesse, la société civile et les partis politiques, M. Mohamed Chafik Mesbah, du ministre de la Communication, M. Mohamed Laagab, du ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, M. Laïd Rebiga, de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaouter Krikou, ainsi que de représentants d'organismes nationaux.

S'exprimant à cette occasion, Mme Mouloudji a précisé que "ce prix, organisé par le ministère de la Culture et des Arts sous le patronage du Premier ministre, M. Nadir Larbaoui, et conformément aux directives éclairées du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qui attache une attention particulière à la promotion de la production culturelle et au soutien aux créateurs dans les domaines artistique et littéraire, témoigne de l'accompagnement de l'Etat algérien aux intellectuels, écrivains et artistes, notamment les jeunes".

L'organisation de ce prix reflète également "l'attention particulière accordée par les dirigeants politiques dans notre pays au soutien à la production culturelle, qui se veut, dans le cadre de la nouvelle vision, un levier du développement durable contribuant à la prospérité de la société algérienne et à l'essor de l'économie nationale à travers la production intellectuelle et culturelle", a-t-elle ajouté.

Evoquant l'écrivain et moudjahid Mohamed Chebouki, dont cette deuxième édition porte le nom, la ministre a souligné qu'il était "l'une des figures de proue de la culture algérienne", rappelant que "c'est à lui qu'on doit le célèbre chant patriotique +Djazairana Ya Bilad Al Djoudoud+ (Notre Algérie, pays de nos ancêtres)".

A cette occasion, une distinction a été remise à la famille de Mohamed Chebouki en reconnaissance de l'apport du défunt écrivain à la culture algérienne. Elle a été remise à son fils par le conseiller du président de la République, M. Mohamed Chafik Mesbah, et Mme Mouloudji.

Dans le domaine des œuvres littéraires, dans la catégorie du récit, la première place est revenue à Guerir Adam (Ouargla), suivi de Merouani Kheira Amira (Laghouat) à la deuxième place et de Benaouda Mohamed Djaouad (Relizane) à la troisième place.

Dans la catégorie de la poésie, le premier prix a été remporté par Benlaïd Daouia Nour (Oran), le deuxième par Belhadj Ledjine Mokhtaria (Relizane) et le troisième par Kaidi Mohamed Saïd (Relizane).

Dans le domaine des œuvres artistiques et plastiques, dans la catégorie de la musique, le premier prix a été attribué à Tine Rouaia Louiza (Tiaret), le deuxième à Bouchaoui Lina Sabiha (Alger) et le troisième à Hitachi Dina (Alger) et Adam Bouzid (résidant au Canada).

Dans la catégorie des arts plastiques, c'est Cherfi Nourcine qui a remporté la première place, suivie de Guerino Maïssa (Aïn Defla) à la deuxième place.

Le président du jury, Smaïl Yabrir, a indiqué que le jury, qui a reçu plus de 217 œuvres répondant aux critères, de l'intérieur du pays et de l'étranger, a "recommandé aux établissements relevant du ministère de la Culture et des Arts de suivre les œuvres créatives primées".

Les premiers lauréats des différentes catégories recevront 150.000 DA, les deuxièmes 100.000 DA et les troisièmes 70.000 DA.

Les œuvres écrites primées seront rassemblées dans un ouvrage pour chaque catégorie et une distinction sera décernée.

Le ministère de la Culture et des Arts a ouvert en janvier dernier les candidatures pour cette deuxième édition du prix "Cadets de la culture" destiné aux jeunes créateurs algériens résidant en Algérie et à l'étranger.

Créé en 2023, le prix "Cadets de la Culture" vise à encourager et à accompagner les jeunes talents dans les domaines artistique et littéraire.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)