Alger - Cimetières

Des cimetières en mal de prise en charge Alors que l'ADS a lancé une opération d'entretien et d'embellissement

A l'approche de l'Aïd, plusieurs cimetières de la wilaya d'Alger devaient être concernés par des opérations de nettoyage et d'embellissement. Or lors de notre virée à travers ces sites, force a été de constater que rien de tout cela n'a été appliqué. En effet, une opération d'entretien et d'embellissement des cimetières a été lancée une semaine avant la célébration de l'Aïd El Fitr à Alger par l'Agence de développement social (ADS), a-t-on appris auprès de cette agence.
L'opération devait toucher les cimetières des communes bénéficiaires du programme «Blanche Algérie» et leur environnement immédiat. Elle devait se dérouler sur une semaine pour prendre fin la veille de l'Aïd. «L'ADS a voulu rendre quiétude et propreté à ces endroits de repos éternel et apporter aux familles le réconfort moral à travers la prise en charge de ces cimetières à cette occasion», précise-t-on.
A cet effet, des jeunes incorporés dans ce dispositif ont été mobilisés pour effectuer les travaux d'entretien des espaces des tombes, de désherbage des superficies avoisinantes, d'enlèvement et de ramassage des détritus, a expliqué la même source. Et d'ajouter que plus de 2500 chantiers ont été lancés dans le cadre de cette opération d'envergure qui nécessitera, notamment, la participation active des assemblées communales et d'autres responsables locaux.
Lors d'une tournée effectuée durant les deux jours de l'Aïd à quelques cimetières de la capitale, notamment celui de Bouzaréah et de Dely Ibrahim, nous avons pu constater que les lieux étaient dans un état déplorable.
Des bouteilles vides, des cartons, des ras morts et d'autres objets jonchent l'intérieur et l'entrée des cimetières. Un décor peu accueillant pour les visiteurs qui viennent nombreux se recueillir sur les tombes des leurs en ces fêtes de l'Aïd. L'objectif principal de ce programme à l'initiative de l'ADS est l'amélioration du cadre de vie des populations, comme le souhaitent les visiteurs qui demandent le strict minimum, soit la propreté, l'entretien et le maintien de ces lieux sacrés.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)