Alger - Revue de Presse

COURSE A BENI ABBÈS


Sur la route des ksour A l?occasion de la course pédestre de 10 km de Beni Abbès (wilaya de Béchar) qui se disputera le 27 décembre, les organisateurs tiendront aujourd?hui à 10 h une conférence de presse au siège du COA. Le point de presse sera animé par Bendib, président de l?Association des médecins du Grand-Alger (ASMGA). Au-delà de l?aspect sportif, cette manifestation a pour but de créer un courant d?échanges entre les différents secteurs d?activité avec comme centre d?intérêt de dynamiser l?économie locale. Cette action se doit d?être un catalyseur des acteurs (économiques, sociaux et culturels). Elle aura lieu en collaboration avec l?Association nationale de la promotion et du développement du sport féminin, l?Association des médecins du Grand-Alger, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l?ONG Touisa solidarité. Les organisateurs proposent une approche différente du voyage qui mêle compétitions sportives, spectacles, découverte du Sahara et rencontres humaines dans les jardins de la Saoura, arrosés par l?astucieux système des foggaras, riche de techniques et de sagesse ancestrales. Les participants découvriront l?une des régions les plus féeriques d?Algérie. Beni Abbès est l?une des plus attrayantes oasis de « la rue des palmiers ». On y trouve dans un creux du terrain l?Ermitage que le père de Foucauld érigea au début du siècle. Il y vécut pendant 4 ans avant d?aller en 1905 s?établir définitivement dans le Hoggar. Plusieurs circuits et itinéraires plongent le visiteur dans un monde d?éblouissement. Le coucher du soleil est saisissant. L?envie de découvertes et d?escapades sera satisfaite. A quelques jours de la nouvelle année, il est agréable de parcourir un petit bout de cet immense désert qui inspire certains et qui constitue un cadre de méditation pour d?autres. L?évasion parfaite au milieu des dunes. Les paysages se succèdent, se superposent et s?allongent sur plusieurs kilomètres... Il y aura au programme l?organisation d?une semaine artisanale comprenant en soirée diverses activités (orchestre folklorique de danseurs et de musiciens, conteurs). Des excursions seront proposées aux participants. Des actions caritatives sont aussi envisagées : distribution de dons et de médicaments aux malades et nécessiteux de la région.Dans le Grand-Sud algérien, le brouhaha du monde se tait. On peut se laisser aller et écouter sa musique intérieure...
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)