Alger - Yacine Belahcene

Concert de « La Troba Kung Fú » avec le musicien hispano-algérien Yacine Belahcene

Concert de « La Troba Kung Fú » avec le musicien hispano-algérien Yacine Belahcene
A l’occasion du Cinquantième Anniversaire de l’Indépendance de l’Algérie et du Cinquantième Anniversaire des Relations Diplomatiques entre l’Espagne et l’Algérie, S.E.M Gabriel Busquets, Ambassadeur d’Espagne en Algérie et la Directrice de l´Institut Cervantès d’Alger, Mme. Raquel Romero, ont organisé un concert de « La Troba Kung Fú » avec le musicien hispano-algérien Yacine Belahcene et le grec Ioannis Papaioannou, qui aura lieu au Centre Culturel de la Radio Algérienne " Aissa Messaoudi" le jeudi 22 novembre 2012 à 19h30..



Présentation :
Joan Garriga est actuellement l'un des musiciens les plus importants de la Catalogne (Espagne): D'une part, comme l'ancien leader de Dusminguet, l'un des groupes les plus influents des années 90. En outre, comme le leader de La Troba Kung Fu, groupe qui a enregistré deux albums, a reçu plusieurs prix et avec lequel il a fait des tournées en Europe, aux Etats-Unis, le Mexique et, maintenant, à l’Algérie.

Après la dissolution du groupe Dusminguet, en 2005, Joan rejoint le «dream team» avec Muñeco (percussions), Marie Roch (basse), Muxaxo (guitare de rumba), Pep Terricabras (batterie) et le dubmaster Toti afin de créer la Troba Kung-Fu. À laquelle sont ajoutés plus tard, Flor Inza (percussions) et Luis Arcos (guitare électrique).

Le projet de La Troba Kung Fú est plus proche de la rumba catalane, les gitans catalans comment Péret et El Pescaílla.

La Troba Kung-Fu est actuellement l'un des groupes les plus importants de la World Music européenne. Ils ont recu les prix: Porret Puig (meilleur groupe, 2007), Ciutat de Barcelona (Musique et internet), Altaveu (meilleur groupe catalan, 2007), Enderrock (meilleure désigne de couverture du album « Clavell Morenet », 2007), ARC (meilleur World Music live, 2009).

Avec la Troba Kung-Fu, Joan a publié trois albums: « Clavell Morenet », « Rumbia at Ernesto’s », et son dernier album «A la panxa del bou » (Chesapik, 2010), qui sera interprété à Alger avec la collaboration de Yacine Belahcen Benet et Ioannis Papaionnou.

Voyage, feria à l’orientale, et ambiance bon enfant sont les règles d’ordre de Yacine et son groupe The Oriental Groove. En s’inspirant de ses racines, Yacine Belahcen Benet puise dans sa bi culturalité algéro-catalane des textes qui coulent de source. De Barcelone à Alger, la fusion est sa maque de fabrique et il sait très bien la partager.

Avec pour allié des musiciens performants de haut vol, Yacine B.Benet redonne à la fusion orientale un Rock dynamique et typé : Du chaâbi, de l’andalous, du répertoire algérien ingénieusement brassé à des sonorités grecques ou turques comme un voyage survolant les cieux d’une méditerranée chatoyante et généreusement colorée.

L’artiste a eu auparavant deux grandes expériences musicales avant The Oriental Groove ; « Cheb Balowski » et « Nour », qui lui ont déjà offert l’opportunité de se produire en Algérie… et ça lui manque terriblement depuis son rêve est de pouvoir faire partie de cette scène algérienne plutôt timide, et de coopérer avec des musiciens algériens d’horizons divers.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)