Ain-Defla

La maison d’Ali La Pointe à Miliana

La maison d’Ali La Pointe à Miliana


Si vos pérégrinations vous mènent dans cette petite commune de la wilaya de Ain Defla, visitez le quartier des « Anassers ». Les gens de la ville vous diront que ce quartier se souvient particulièrement de la guerre de libération nationale.

Plus d’une centaine de ses maisons étaient des caches pour les moudjahidines. Ils s’y rendaient la nuit, cachaient ou récupéraient leurs munitions, soignaient leurs blessés et repartaient avant la levée du jour.

Seule une maison n’était pas sollicitée pour cette mission révolutionnaire, celle de « la famille dangereuse », comme l’indiquait durant toute la guerre une plaque apposée à sa porte par l’armée française, c’était la maison d’Ali La Pointe.

Aujourd’hui aucune plaque commémorative n’indique que, dans ce lieu, est né et a grandi l’un des plus valeureux combattants de la guerre de libération nationale et héros incontesté de la bataille d’Alger. De son vrai nom Ali Ammar est né dans cette maison à Miliana le 14 mai 1930 et y a vécu jusqu’à ses 16 ans.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)