Boumerdès - Revue de Presse


Formation professionnelle-Tourisme: Une convention de jumelage et de partenariat signée



Formation professionnelle-Tourisme: Une convention de jumelage et de partenariat signée
BOUMERDES - Une convention de jumelage et de partenariat a été signée, mardi, entre les établissements de formation relevant des ministères de la Formation et de l'Enseignement professionnels et du Tourisme et de l'Artisanat en présence des ministres des deux secteurs, respectivement Dada Moussa Belkheir et Abdelkader Benmessaoud.
Cette convention a regroupé l'Institut national spécialisé de la formation professionnelle en hôtellerie, tourisme et métiers de l’artisanat d’El Kerma relevant du ministère de la Formation et de l'Enseignement professionnels et l'Institut national des techniques hôtelières et touristique (INTHT) de Tizi Ouzou et l'Institut de l'hôtellerie et du tourisme de Boussaada relevant du ministère du Tourisme et de l'Artisanat.
A cette occasion, le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels a indiqué dans son allocution que cette convention porte sur l'échange des expertises scientifiques et techniques, les moyens pédagogiques et le développement de la qualité de la formation à travers l'amélioration et l'actualisation des programmes et des méthodes de la formation en vigueur ainsi que l’accompagnement et l'assistance aux stagiaires pour l'insertion professionnelle ou la création d'une activité qui leur sied.
Cette convention comprend également l'échange des expériences et des pratiques entre les stagiaires avec l'encadrement pédagogique et technique notamment en matière d'évaluation, de contenu de formation et des moyens pédagogiques, ainsi que l'organisation conjointe des sessions de formation en faveur des stagiaires et formateurs dans le cadre de la formation continue par rotation au niveau de chaque institut.
Le ministre a indiqué que cette convention se veut "une preuve" quant à la relation de partenariat étroite liant les deux secteurs depuis plusieurs années dans le domaine de la formation préliminaire destinée aux jeunes et la formation continue et l'amélioration du niveau de la formation prodiguée au personnel des secteurs public et privé.
Concernant la principale mission du secteur de la formation, le ministre a évoqué "l'accompagnement de tous les programmes de développement économique, notamment le Schéma directeur d'aménagement touristique à travers la formation d'une main d'oeuvre qualifiée dans le cadre de l'exécution des clauses de la convention cadre signée le 14 septembre 2014 et la convention de partenariat entre les deux secteurs pour la mise en oeuvre de la convention cadre signée le 27 février 2018".
Après avoir affirmé que le secteur de la formation professionnelle "est pleinement disposé à élargir et développer les domaines de coopération" afin de satisfaire les besoins en main d'œuvre qualifiée dans le cadre du partenariat avec le secteur du tourisme et les autres secteurs", M. Dada Moussa Belkhir a qualifié cette convention de "saut qualitatif" pour drainer les jeunes vers cette filière et garantir la main d'œuvre hautement qualifiée conformément aux normes internationales.
Pour sa part, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a souligné, dans son allocution, que "les pouvoirs publics s'emploient à développer le secteur en accordant l'importance à l'attractivité et en suscitant l'intérêt auprès des jeunes en matière de formation en tourisme pour répondre aux développements que connait le marché national et international dans ce domaine".
Pour le ministre du Tourisme cette convention est "un impératif" pour la coordination et l'action commune entre les deux secteurs (Formation professionnelle et Tourisme) en vue "de répondre aux aspirations et attentes des jeunes à travers une formation qualitative leur permettant de s'intégrer dans l'avenir au marché du travail pour mettre en valeur les efforts de l'Etat".
Cette convention s'inscrit dans le cadre de l'action de "coordination et de complémentarité" entre les deux secteurs, dont la concrétisation avait été entamée depuis la conclusion de la convention cadre en 2014 entre les deux départements ministériels relative à la promotion des qualifications professionnelles et le renforcement des compétences des travailleurs.
Dans le même ordre idées, le ministre a précisé que "cette convention s'inscrit également dans le cadre des objectifs tracés dans le Schéma directeur d'aménagement touristique (SDAT) 2030, notamment la 3eme dynamique relative au déploiement d'un plan de qualité tourisme (PQT) pour le développement de l'excellence de l'offre touristique nationale".
Le secteur ambitionne de renforcer ce partenariat et de développer la formation, outre l'ouverture de nouvelles spécialités dans le domaine du tourisme et de l'hôtellerie adaptées à l'activité de tourisme selon les spécificités de chaque région du pays", a-t-il ajouté.
Publié l’APS le : Mercredi, 07 Août 2019 12:03




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)