Ouargla - Revue de Presse


Formation professionnelle : Le nombre de stagiaires en hausse

Formation professionnelle : Le nombre de stagiaires en hausse
Le Ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Belkheir Dadda-Moussa, a affirmé, jeudi à Ouargla, que de grands efforts ont été déployés pour promouvoir le système de la formation professionnelle.
«Les efforts de développement du secteur de la Formation se sont traduits par la sortie d’importantes promotions annuellement à l’échelle nationale, avec un nombre en hausse continu», a affirmé le ministre, en marge de la cérémonie de clôture de la saison universitaire et de la formation professionnelle 2018/2019. 285.000 stagiaires, dont 115.000 filles, sont sortis en 2017 des établissements de la formation professionnelle à travers le pays, contre 314.000 promus, dont quelques 120.000 filles en 2018. La session de février 2019 a enregistré, à elle seule, la sortie de 158.000 stagiaires, dont 68.000 filles, structurées en 23 filières professionnelles et 344 spécialités de formation, sur une nomenclature nationale englobant 495 spécialités et métiers.
Les stagiaires ont suivi, ces dernières années, des spécialités répondant de plus en plus aux besoins du marché de l’emploi algérien, notamment les segments de l’électronique, l’énergie, l’agriculture, l’industrie alimentaire, l’artisanat, le tourisme, l’hôtellerie et la restauration, en sus d’autres spécialités liées à l’environnement, l’eau, le bâtiment et les travaux publics, a-t-il relevé. Le ministre a exhorté, à ce titre, les promus de la formation professionnelle à aller vers le montage de leurs propres projets, en tirant avantage de l’accompagnement prévus via les dispositifs de soutien et d’aide à l’emploi, avant de souligner aussi le rôle attendu, dans ce cadre, des enseignants, formateurs et responsables de la formation professionnelle. M. Dadda-Moussa a visité des équipements publics au chef-lieu de wilaya, l’institut d’enseignement professionnel chahid Allaoui Mohamed, qui ouvrira en septembre prochain, avant d’inspecter l’Institut national spécialisé de la formation professionnelle chahid Soltani Abdelkader, ouvert en 2012. Offrant une capacité d’accueil globale de 9.610 places pédagogiques, le secteur de la formation dispose dans la wilaya d’Ouargla de 20 centres de formation, cinq instituts nationaux spécialisés de la F.P, un institut national de formation en ingénierie pédagogique et recyclage, un centre régional de formation professionnelle à distance, en plus de 18 établissements privés agréés. Le secteur a accueilli, au titre de la saison 2018/2019, plus de 8.179 stagiaires, répartis sur les différentes formules de formation, dont la formation résidentielle (1.153), l’apprentissage (6.026), les cours du soir (351), la formation-passerelle (149) la formation de la femme au foyer (1.455) et la formation qualifiante (565), structurés en 20 filières englobant 136 spécialités de formation.

Publié par le Quotidien EL Moudjahid le : 29-06-2019

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)