Algérie - Revue de Presse


Farid Ighilahriz. Directeur du Parc national de l?Ahaggar



« La végétation reprend grâce aux pluies » Quel est le projet le plus important sur lequel se mobilise actuellement le Parc national de l?Ahaggar ? Nous sommes en train de monter des dossiers pour demander l?inscription des gueltas (1) d?Immidir, au nord du parc national, et de la nappe de Tit, à 15 km à l?ouest de Tamanrasset, à la Convention Ramsar (traité pour la protection des zones humides d?importance internationale). Nous espérons les présenter mi 2007. Deux points d?eau du parc y figurent déjà : les gueltas d?Afilal et d?Issakarassen. La désertification a fait partie des sujets les plus souvent abordés sur la scène internationale ces derniers mois. Alors que l?hiver se termine, a-t-il assez plu dans le sud ? Oui. Depuis trois ou quatre ans, nous relevons des pluies régulières en hiver mais aussi en été. Et pour la première fois cette année, la reprise de la végétation est très importante : elle couvre jusqu?à 80% des lits d?oueds. Il s?agit d?une strate herbacée au rôle fondamental, car elle constitue l?élément de base du cheptel (chèvres, chameaux) et des animaux sauvages (chèvres, mouflons). Le Parc participe au plan de protection du guépard d?Afrique du nord, en voie d?extinction. De nouvelles observations ont-elles été faites ? Les observations des éleveurs ont été confirmées par nos agents et des captures ont permis d?élaborer une fiche technique. Nous allons renforcer l?équipe, mise en place à la fin de l?été 2006, de trois ingénieurs qui seront chargés de la conservation et de la gestion de la faune sauvage. (1) Une guelta est une résurgence d?eau naturelle : mare dans un lit d?oued, citerne naturelle dans la roche? On la rencontre dans des endroits protégés d?une exposition trop forte au soleil dans les massifs montagneux.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)