… Et si l’Algérie m’était un peu contée



L’auteur est une recrue récente dans le roman mais à son premier essai, sa prestation intellectuelle est une œuvre brillante qui le hisse à bon droit au rang de notoriété littéraire.

Même s’il a choisi un thème assez de fois réimaginé par ses devanciers, en l’occurrence celui du terrorisme, il a pu cependant simplifier son aspect sociologique, mû vraisemblablement par un souci mercatique ensuite, afin que le lecteur ressente avoir vécu une partie de cette histoire d’amour sur fond de terrorisme. C’est le récit d’un jeune informaticien français d’origine algérienne dont le père et la mère lui racontaient de leur vivant leur Algérie. Comme tous les basanés, il est en proie quotidiennement aux remarques désobligeantes de ses semblables, les Français. Voulant fuir à tout prix une France, gangrenée par des idées lepénistes, il décide de regagner l’Algérie jusqu’à en regretter de n’avoir pas eu à y penser plus tôt ! Mais Hakim le héros de … Et si l’Algérie m’était un peu contée, n’a aucune idée des surprises qui l’attendaient dans l’éden de ses parents ! Le pays était encore sous le choc d’une période jalonnée d’attentats meurtriers. Vite, ils s’éprend de Kenza, sa cousine germaine, ignorant que cette liaison allait s’avérer extrêmement dangereuse pour le couple et son entourage ! La nébuleuse terroriste s’en mêla et Hakim frôle la mort par le yatagan, des mains de son rival, l’émir Abou Amar, cantonné dans les monts de Chréa. L’intensité de son amour pour Kenza et l’intelligence peu commune de Hind, la mère de celle-ci, ont contribué à une sortie heureuse du guêpier terroriste. Autant de péripéties et de retournements de situations qui invitent à la découverte de ce livre, dont la représentation des événements échappe au style élitiste. L’auteur conte en parallèle une histoire semblable. Fouad, l’ami et l’interprète de Hakim qui ne connaît pas un traître mot d’arabe, part pour l’Hexagone à la recherche d’une vie meilleure. A son tour, il butera sur la barrière de la langue et faillirent connaître lui et sa femme un sort dramatique. Le comble, à cause du terrorisme dont les tentacules ont pu atteindre le vieux continent ! Par son contenu agréablement remancé, ce livre se veut fidèle à une réalité amère que d’aucuns n’ont plus envie de revivre.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)