Algérie



Est de la capitale : Ralentisseurs sur des voies express



L'est de la capitale connaît une congestion en termes de circulation routière sans égale. En dépit de cette situation pénalisante pour les automobilistes, les collectivités locales persistent dans leur démarche qui consiste à installer des dos d'âne dans les moindres tronçons de route, même s'il s'agit de route à grande circulation.Au lieudit Houch Souachet, un quartier situé à cheval entre les communes de Rouiba et de Bordj El Kiffan, de nouveaux dos d'âne ont été installés sur une voie express, qui plus est, sous une passerelle nouvellement réalisée.
En plus d'être abruptes, ces dos d'âne n'ont pas été peints et aucun panneau de signalisation n'indique leur présence sur la chaussée. Il y a quelques jours, les autorités locales ont décidé d'élargir ces dos d'âne, sans prendre la peine de les peindre comme il est recommandé. Résultat : des automobilistes, notamment de nuit, les heurtent continuellement. Des traces de freinage sont visibles sur le bitume de part et d'autre de la chaussée.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)